Maman, de Hélène Delforge et Quentin Gréban

32934648_10216076520566855_7008429244501983232_nMaman

de Hélène Delforge (textes) et Quentin Gréban (illustrations)

aux éditions Mijade, 20 €

« Maman. Un des premiers mots du monde. Un nom unique, porté par des milliards de femmes. Un mot pour dire l’amour, la tendresse, le lien, parfois le manque. Il y a autant de mamans qu’il y a d’enfants. Pourtant, sur tous les continents, lorsqu’elles prennent leur bébé dans les bras, les mamans se ressemblent. »

ENORME coup de cœur pour ce petit bijou, qui célèbre toutes les mamans du monde.

Les sublimes illustrations pleine page de Quentin Gréban accompagnent avec brio les textes à la fois tendres et poétiques d’Hélène Delforge. L’alliance des deux fonctionne à merveille, et fait de cet album une véritable ode aux mères du monde entiers, et au lien si unique qui les lient à jamais à leur tout petit. De l’émotion à foison et de l’amour par vagues.

 

Le parfait cadeau pour la fête des mères, mais pas que! Pour toutes les occasions, et pour tous les amoureux des sublimes « objet-livre » comme moi.

A lire et contempler sans modération !!

Estelle

Publicités

Rester Debout

LITT_COLIN_Libre def2.indd

Rester debout, de Fabrice Colin, aux éditions Albin Michel (15€)

« La vie est belle, à Nice, au début des années trente… Entre l’école, les amies, une mère qu’elle chérit par-dessus tout et les sorties dans la nature en compagnie des Eclaireuses, Simone est heureuse. Hélas! Au-dessus de la promenade des Anglais, des nuages déjà s’amoncellent… »

Dans « Rester debout », Fabrice Colin raconte avec beaucoup de justesse l’enfance et l’adolescence de celle qui deviendra l’une des plus grandes femmes de l’Histoire: de ses années d’insouciance, de la vie paisible à Nice entourée de sa fratrie, jusqu’à l’ombre pesante et de plus en plus menaçante d’Hitler. Mais déjà, la jeune Simone est dotée d’une force de caractère incroyable, de celles qui l’animeront tout au long de sa vie. Fabrice Colin laisse entrevoir à quel point cette force, mais aussi l’amour indéfectible qu’elle porte à ses proches, lui seront indispensables pour survivre dans l’horreur d’Auschwitz.

Un roman profondément humain et nécessaire, qui décrit avec brio l’enfance et l’adolescence d’une femme remarquable.

A partir de 13 ans

Estelle

Rosie Pink

IMG_3483 

 

Rosie Pink

de Didier Levy et Lisa Zordan

aux éditions Sarbacane (15€50)

 

Des quatre  coins du monde, on vient admirer l’incroyable et impeccable roseraie d’Horace Pink. Aucune mauvaise herbe n’échappe à notre jardinier. Sa fille Rosie, les récupère, les replante, et leur donne toute la tendresse et l’amour qu’elle peut pour les ramener à la vie.

 

Seulement petit à petit sa chambre se retrouve envahit. Son père lui laisse un petit espace de terre bien loin des regards où elle y crée « Le paradis des mauvaises herbes de Rosie Pink ». Un jour une « affreuse rose » comme son père les aime et bien plus belle que les autres vient à pousser…

 

 

Horace Pink et sa fille  partage cette même passion pour le langage des plantes sans pour autant se comprendre. Chacun cultivant son jardin, c’est ensemble que la majestuosité éclot.  Une histoire qui nous fait aimer la folle poussée des mauvaises herbes et la beauté des jardins sauvages. Une illustration florale avec un soupçon miyazakiste qui nous plonge dans les belles couleurs printanières.

 

A partir de 5/6 ans

Anne-Rozenn

Coup de cœur d’Enora 14 ans

Enora, 14 ans, est venue découvrir le métier de libraire pour ses vacances. Elle a accepté de partager son dernier coup de cœur :

 

product_9782075086363_195x320

Les Mille visages de notre histoire

de Jennifer Niven

aux éditions Gallimard Jeunesse (17€)

Libby et Jack n’ont rien en commun au premier regard. L’une est sévèrement jugé par les gens autour d’elle et l’autre est un rebelle, sexy, arrogant. Mais sous sa carapace Jack a un douloureux secret. Quand à Libby sa force, sa sincérité et son humour nous surprennent de par ce qu’elle a vécu et ce qu’elle vit au fil du livre. Tous les deux vont créer des liens et s’entraider. J’ai été touchée par la justesse de cette histoire qui m’a autant fait rire que pleurer. « Tout le monde juge tout le monde mais pourquoi ne pas se regarder avant de juger ? »

 

Enora, 14 ans

 

 

Duel au Soleil

img_3474.jpg

Duel au soleil de Manuel Marsol aux éditions de l’Agrume (20€)

Après un premier album remarqué « la Montagne »  aux éditions des Fourmis Rouges, l’auteur-illustrateur espagnol Manuel Marsol confirme son talent avec ce second livre illustré. C’est avec une palette aux couleurs chaudes qu’il nous plonge dans le Far-West mettant en duel un cow-boy et un indien.

 

Tel un  Western, la tension entre les deux protagonistes est palpable. Manuel Marsol joue sur des plans rapprochés dans lesquels il nous semblerait presque entendre les personnages marmonner . Les pages quasiment sans texte défilent comme les images d’un film quand, vient nous surprendre des comiques de situation mettant en suspend ces scènes haletantes.

IMG_3477

 

Un album qui puise sa force dans l’illustration, à nous lecteur d’imaginer le reste bruitage, musique et cela se fait tout seul. Un auteur prometteur à découvrir et à suivre.

 

A partir de 5 ans

Anne-Rozenn

 

Titan noir

titan

  Titan Noir de Florence Aubry aux éditions du Rouergue (12€50)

 

 

C’est une belle opportunité pour Elfie : caissière au parc océanographique du Ponant.  Rapidement, elle change de poste pour s’occuper des manchots. Puis, elle devient la dresseuse officielle de cette majestueuse orque mâle Titan, sans formation ni études préalables, mais qu’importe elle est prête à apprendre le métier. Un lien particulier et de confiance semble se tisser entre elle et Titan. Du moins c’est ce qu’elle croit:

« Comme tous les autres, elle pensait qu’ils étaient amis. […] . La vérité, c’est qu’il fait semblant, Oscuro leur laisse croire ce qu’elles veulent bien croire […] »

Des pages noires, de la couleur de Titan viennent s’entremêler aux pages blanches du récit actuel. L’angoisse monte. La sombre vérité défile sous nos yeux. Avec horreur nous découvrons l’histoire de cette orque arrachée des siens  et comment elle est devenue « une orque tueuse ».

Inspiré de l’histoire vraie de Tilikum et du film documentaire choc « Blackfish », ce récit se veut percutant et on a du mal à se défaire de cette boule dans la gorge tout le long du roman (tout comme pour le reportage qui est à voir). Les mots tapent justes et le récit révèle la triste vérité et la violence terrifiante des parcs aquatiques.

A partir de 13 ans

Anne-Rozenn

 

 

Coup de cœur de Mathilde, 14 ans

Cette semaine et ce durant trois jours, nous avons accueilli Mathilde, 14 ans, qui a choisi de découvrir le métier de libraire pour son stage de troisième. Et évidemment, elle n’a pas échappé à la rédaction du traditionnel coup de cœur ! 😉

 

Grupp de Yves Grevet, aux éditions Syros, 17,95 €

Résultat de recherche d'images pour "grupp yves grevet"

Dans le futur, chaque personne possède un implant de haute technologie, qui peut anticiper toutes les maladies et éviter les accidents. Ainsi les gens vivent beaucoup plus longtemps, sans danger. Mais certains n’acceptent pas que tout ce qu’ils font soit contrôlé. Scott, le grand frère de Stan, un adolescent de 14 ans, en fait partie. Avec une bande d’amis, ils se mettent à organiser des sorties en dehors de la ville sans pouvoir être pistés, car ils piratent le système permettant de les surveiller. Mais cela n’est pas sans danger…

J’ai adoré ce livre, on suit deux points de vue, celui de Stan et celui de son frère, Scott, qui nous apportent tous les deux des éléments importants de l’histoire, il y beaucoup de retournements de situation. Je n’ai pas pu lâcher le livre avant la fin, on se demande comment les personnages vont réussir à s’en sortir !

Mathilde, 14 ans.