Coup de cœur

Aujourd’hui, et pour pallier quelques mois sans articles « coup de cœur » (promis, à partir de maintenant, on essaiera de faire mieux!) nous revenons non pas avec un, mais avec deux coups de cœur ! Deux livres complètement différents, mais avec des points de départs similaires: deux personnages principaux masculins, liés par une amitié indestructible…ou presque… 😉

 

9782371022034-475x500-1.jpg

Vicious, de V.E Schwab, aux éditions Lumen, 16euros

A la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l’un de l’autre. Victor, c’est l’ombre et Eli, la lumière. Un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour « ExtraOrdinaires ». Aveuglés par l’ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé celui de frôler la mort pour percer ce mystère…

Dix ans après, Victor s’échappe de prison avec une seule idée en tête: retrouver son ancien meilleur ami… et le tuer… (comment est-il arrivé en prison ? Comment a-t-il réussi à s’en échapper ?? Que s’est-il passé entre les deux hommes pour qu’ils en viennent à se détester ? Mystère, mystère…)

Ici, vous n’aurez pas affaire au combat du bien contre le mal, mais bien du mal contre le « mal absolu ». Et c’est là qu’est tout l’intérêt du roman: loin des héros des romans fantasy young-adult habituels, Eli et Victor sont de véritables « anti-héros », le genre de personnage qui ne vous laissera pas indifférent, et qui vous fera vous poser des questions sur votre propre morale. De plus, V.E Schwab nous livre un roman à la construction furieusement efficace: l’histoire alterne entre passé et présent, le mystère est parfaitement entretenu jusqu’à la toute dernière page sans pour autant ralentir le rythme. Bref, un vrai bon roman young-adult qui sort des sentiers-battus et tient ses promesses !

A partir de 14 ans

9782745997562-475x500-1

Rois de Cendres, de K. Ancrum aux éditions Milan, 16€90

August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde. August est discret, alors que Jack est la star du Lycée. Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commender par leur amitié qui remonte à l’enfance. Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre. Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable: en plongeant dans la folie de Jack.

« Roi de cendres » fait partie de ces romans pour lesquels je n’attendais rien de particulier, et qui s’est avéré être un véritable coup de cœur. Et je crois que pour véritablement l’apprécier, il faut se lancer sans en savoir trop. Alors je vous dirai juste ceci: Jack et August vous embarquent avec eux pour un voyage aux portes de la folie, où chacun va devenir le seul point d’ancrage de l’autre… Un roman profondément hypnotique, dont on ne ressort pas indemne.

(Et puis impossible de ne pas citer le travail éditorial qui fait de ce roman un véritable objet livre: plus vous suivrez Jack et August sur le sentier de la folie, plus vous verrez les pages du roman noircir au fur et à mesure… fascinant !)

A partir de 14 ans

 

Estelle

Publicités

Dix jours avant la fin du monde

005744138

 

Boum! Coup de cœur explosif pour toutes les deux. Manon Fargetton nous livre ici un roman profondément addictif qu’il vous sera impossible de lâcher avant la toute dernière page!

De nos jours.  Imaginez deux lignes d’explosions, dont personne ne connaît l’origine, ordonnées, méthodiques, ravageant la Terre… aucune place n’est laissée au hasard! La fin est inévitable: dans 239 heures, soit 10 jours, ces murs d’explosions se rejoindront en France et plus précisément en Bretagne! Ce sera la fin du monde et l’extinction de l’humanité…Votre tremblez déjà? Et bien accrochez-vous! Voici plus de 400 pages que vous ne lâcherez pas…

Des personnages déterminés et profondément attachants, une écriture incisive qui ne vous laissera pas une minute de répit, une superbe couverture aux allures d’affiche de cinéma qui retranscrit parfaitement l’atmosphère visuelle du roman…Manon Fargetton nous projette dans un roman haletant, digne des meilleurs séries télévisées !

Un compte à rebours implacable qui vous donnera des sueurs froides!

 

Estelle et Anne-Rozenn

 

Premiers coups de cœur de ce début d’année 2018

 

Brindille et Ficelle toutou chipeur (T3)de Sinikka Nopola et Tiina Nola aux éditions Didier Jeunesse (10€90)

ficelleEt voici de retour pour une troisième aventure notre duo de sœurs préféré Brindille et Ficelle.

Ficelle, la cadette,  qui n’a pas sa langue dans sa poche a débuté l’école depuis 2 mois. Seulement, l’intégration n’est pas facile. Elle doit faire face aux moqueries et ne parvient pas à se faire des amis. Têtue au possible, elle décide en secret, de faire l’école buissonnière  et de promener des chiens à la place.

Qu’est-ce qu’on l’aime cette petite Ficelle au caractère bien impertinent. Elle ne manque pas une occasion de nous faire rire par sa spontanéité et ses aventures rocambolesques. Grandes et petites sœurs se reconnaîtront sans aucun doute dans le caractère de ces charmantes sœurs.

A partir de 8 ans

 

Le maître des licornes la forêt des lumières (T1) d’Eric Sanvoisin aux éditions Auzou (5€50)

maitre des licornes

Après L’enfant-dragon, Eric Sanvoisin nous revient avec une nouvelle série prometteuse proche des contes et légendes.

Suite à la disparition de sa licorne, Kalyane, Aëlig part à sa recherche bravant les obstacles sur sa route. 

Une première initiation au fantastique loin des clichés sur les licornes (et oui ce n’est pas que pour les filles 😉 ), avec pour héros un jeune garçon qui n’a pas froid aux yeux.

A partir de 8 ans

 

Maîtres des dragons Le pouvoir du dragon de terre (T1) de Tracey West aux éditions Bayard

maitre dragons

Draco est choisi parmi d’autres enfants pour devenir maître-dragon pour l’armée secrète du roi. Il est chargé d’entraîner Vermisso, qui n’a en rien l’allure d’un dragon, mais plutôt celui d’un gros ver de terre géant. Pourtant un lien particulier va s’installer entre eux.

Un roman dans une ambiance à la Harry Potter. Pour les lecteurs en herbe en quête de magie et d’aventure!

A partir de 8 ans

 

 

J’ai suivi un nuage de Maëlle Fierpied aux éditions de l’Ecole des Loisirs (12€50)

nauge

Enorme coup de cœur pour le dernier roman de Maëlle Fierpied!

Le roman débute très joyeusement avec l’arrivée tant attendue de Marie Cotillon, une amie d’enfance de la maman de Rémi. Seulement l’euphorie retombe aussitôt. Claude Clounet, Lambert Milson ou encore M.Mokora sont autant d’amis à sa maman mais qu’il n’a jamais vu non plus. La mère de Rémi à des jours gris, très gris, qu’ils vont l’obliger à prendre une décision difficile.

Un magnifique roman qui vous empoigne par les émotions. Sensible et d’une force incroyable, Rémi, sa maman et ses grands-parents vous emporteront dans le tourbillon de leur vie.

A partir de 9/10 ans

 

La famille charivari et la maison qui éternuait de Kari Smeland aux éditions Bayard (12€90)

Que feriez-vous si la maison à côté de la votre éternuait ? 9782747050616

Dans la famille Charivari rien n’est ordinaire ! Tous les enfants sont des jumeaux et les deux dernières, Chance et Etoile, sont extrêmement curieuses et elles adorent faire des bêtises. Le vieil oncle Sigurd, qui connait pleiiiin de secrets, un perroquet (il ne s’appelle pas Coco 😉 ) et un gros matou roux paresseux qui a été nommé Premier Ministre, font partie de cette famille.

Mais cette maison qui éternue, c’est quand même bien étrange… Les deux petites filles vont tout mettre en œuvre pour découvrir ce qui s’y passe…

Un roman drôle, abracadabrant, des surprises de page en page… Fou rire garanti !

A partir de 9 ans.

 

 

Hippy Shakes d’Emmanuel Bourdier aux éditions de la Joie de Lire (14€)

9782889083978

Une superbe, belle et forte aventure d’amitié et pour décor une île loin de tout accès : la Nouvelle-Calédonie.

Dani a disparu. Pierre, son meilleur ami, replonge dans ses souvenirs, dans les années ’60 quand il a créé le premier groupe de rock de Nouvelle-Calédonie avec ses amis. Une alternance d’hier à aujourd’hui rythme le roman et nous révèle la volonté de ces jeunes gamins de concrétiser leur rêve.

Un conseil : téléchargez avant tout la bande son et laissez-vous emporter par l’ambiance sixties de ce roman! Une expérience incroyable qui donne une autre dimension à ce roman follement rock ‘n roll.

à partir de 13 ans

 

Qui suis-je? de Thomas Gornet aux éditions du Rouergue (9€20)

gornet

Une réédition d’un texte de l’Ecole des loisirs  paru en 2006 à découvrir ou redécouvrir et toujours dans sont temps.

Vincent est en 3 ème, quand il voit arriver Cédric dans sa classe. L’année s’écoule, et Vincent se voit troublé par ses sentiments et la révélation des premiers émois amoureux.

Drôle, sensible, beau,… d’une justesse et sincérité incroyable. Il serait réducteur de classer ce roman sur le thème de l’homosexualité uniquement, alors qu’il porte avant tout sur le thème universel et commun à tous : l’amour. Ces sentiments troublants qui nous traversent tous peu importe notre orientation sexuelle.

A partir de 13 ans

 

Warcross de Marie Lu aux éditions Pocket Jeunesse (18€50)

Emi doit se débrouiller seule. 9782266274784

A 18 ans, elle vit dans un monde difficile et elle est criblée de dettes et elle est chasseuse de primes. Elle est passionnée par un jeu vidéo qui se joue en réseau grâce à des lunettes connectées : Warcross.

Le jour de la finale du grand tournois, elle pirate le jeu, et bascule dans un monde entre réalité et virtuel, sa vie prend un autre tournant…

Un peu comme Hunger Games, entrez dans le livre comme dans un jeu, où il n’y a plus de frontière entre la réalité et le virtuel…

Mystères, rebondissements, et une héroïne qui dépote ! Il est presque impossible de lâcher Warcross.

A partir de 14 ans.

 

Anne-Rozenn et Gaëlle.

 

 

 

La noirceur des couleurs

9782211233934FS

La noirceur des couleurs de Martin Blasco

aux éditions Ecole des Loisirs, collection Médium+ (15.50 euros).

1910. Nous sommes dans les rues de Buenos Aires, qui s’apprête à fêter « el centenario » de la Révolution Argentine, à travers une exposition universelle. Les rues et les habitants sont en effervescence. C’est dans cet atmosphère que réapparaît au domicile familial, Amira, jeune fille âgée aujourd’hui de 25 ans.

La dernière fois que ses parents l’ont vu, c’était un 1885, avant que cette dernière ne se fasse kidnapper dans son berceau avec quatre autres bébés du quartier…..Après l’euphorie et la joie de retrouver leur fille, vient le temps des questions. Amira est amnésique. Elle n’a aucun souvenir sur ce qui lui ai arrivé ces 25 dernières années…. Où était-elle retenue ? Qui l’a kidnappé et pourquoi ? Pourquoi est-elle de retour, pourquoi aujourd’hui ? Que lui a-t-on fait subir durant toutes ces années ? Autant d’interrogations auxquelles va tenter de répondre Alejandro, jeune journaliste en charge de l’enquête….

Énorme coup de cœur pour ce roman aussi noir que son titre. On suit donc Alejandro qui va tenter par tous les moyens de découvrir le sens de toute cette histoire. Parallèlement, sous forme de chapitres alternés, nous découvrons le journal de bord de celui qui, en 1885, a décidé de kidnapper cinq bébés. Une immersion dans les pensées d’un « savant-fou » que rien n’arrêtera jusqu’à son objectif final ! Entre frissons, tensions , découvertes macabres et retournement de situation, impossible de rester de marbre face à « La Noirceur des couleurs ». Une intrigue extrêmement bien ficelée et diaboliquement efficace, qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page !  Jusqu’où l’homme est-il capable d’aller au nom de la science ? …

A partir de 14/15 ans

 

Estelle

The sun is also a star

The sun is also a star de Nicola Yoon, aux éditions Bayard. (16.90 euros)

Résultat de recherche d'images pour "the sun is also a star"

 

Daniel, 18 ans, fils de Coréens immigrés, est destiné à entrer à Harvard et à suivre un parcours professionnel brillant et déjà tracé. Il est passionné de poésie et croit dur comme fer au destin. Il va croiser le chemin de Natasha, 17 ans, arrivée de Jamaïque il y a dix ans avec sa famille; ils sont sans-papiers, et ce soir, ils devront quitter les Etats-unis pour toujours. S’il croit au destin, elle ne croit qu’en la science. Il ne leur reste que 12 heures pour se rencontrer, apprendre à se connaître, et s’aimer.

Le compte à rebours est lancé…

 

Si je n’ai pas été totalement convaincue par le premier roman de l’auteur, à savoir « Everything Everything », j’ai tout de même décidé de lui laisser une seconde chance avec « The sun is also a star », et j’ai bien fait.

On découvre donc Daniel et Natasha, qui ne semblaient absolument pas destinés à se rencontrer. Et pourtant, une succession d’événements, qui vu de l’extérieur paraissent complètement minimes, vont les amener sur la route l’un de l’autre. Le hasard ? Peut-être…Mais si c’était le destin ? et si chaque petit élément qui constituait nos journées, nos vies, était destiné à nous amener à un endroit bien précis ? Et si chaque personne croisant notre route jouait un rôle déterminant dans nos vies ? C’est ce que vont découvrir nos deux héros. Je me suis laissée complètement emporter par leurs histoires, d’abord personnelles, puis LEUR histoire, commune. L’auteur aborde le sujet de l’immigration, des origines et des racines de façon cohérente et profonde, avec une très belle sensibilité. Et puis les petits interludes sur l’histoire de certains personnages croisés au fil du roman apportent encore plus de force, et ont finis de me convaincre.

A partir de 14 ans

Estelle