Concours de « cadavre exquis de livres »

Concours (11)

 

Nous avons enfin une page Instagram ! (clique dessus pour aller sur notre page !)

Pour fêter cela, nous proposons un concours du 17/02 au 12/03… C’est un concours de « cadavre exquis de livres« .

Késako ? Alors, il suffit de prendre en photo des livres que tu as aimé (ou même pas forcément ^^), et le but est de constituer des phrases. Elles peuvent être humoristiques, joyeuses, poétiques.. Tu fais à ta guise !

Pour constituer des phrases, tu les empile pour qu’elles soient visibles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici quelques exemples :

  • sur la première image : « Un jour il m’arrivera un truc extraordinaire, De l’autre côté, Le bonheur est un déchet toxique »
  • sur la deuxième image : « #Scandale, Si c’est la fin du monde »
  • sur la troisième image : « L’été de mes 16 ans, Loin de la ville en flammes, J’ai vu un nuage, Qui sentait venir l’orage ».

Pour participer, tu dois envoyer ta photo soit sur Instagram (ou taguer la librairie), nous envoyer ta photo sur Facebook ou bien par e-mail : contact@librairielegrenier.com.

Les gagnants auront la photo affichée à la librairie et de nombreux lots sont à gagner.

Surtout n’oublies pas : amuse-toi !

L’équipe jeunesse.

Publicités

Comité de lecture de février

IMG_3363

 

Les vacances d’hiver approchant, découvrez quels romans vous emporterez dans vos valises.

Sélen (14 ans) nous avait donné bien envie lors du précédent comité avec le roman « The Rain » de Virginia Bergin aux éditions Bayard. Une pluie mortelle s’abat sur terre : l’humanité est menacée de disparation. Nous suivons Ruby qui a décidé de retrouver son père à Londres. Un roman haletant qui tient ses promesses jusqu’au bout. Une série Netflix devrait prochainement voir le jour inspiré de cette histoire. Affaire à suivre…

 

Baptiste (17 ans) n’avait pas emprunté de livres pour ce comité mais a tenu à nous faire partager un de ses derniers coups de cœur  » Six of Crows » de Leigh Bardugo aux éditions Milan. A Ketterdam, les gangs font la loi. Un jeune homme, Kaz Brekker, a décidé de les supplanter tous. Repéré par le Conseil de la Ville pour son intelligence, il est mandaté par un riche marchand afin de ramener, un savant enfermé au cœur du palais d’une contrée lointaine. Cet homme est l’inventeur du jurda parem, une drogue qui décuple les pouvoirs des sorciers grishas, au péril cependant de leur vie. Kaz accepte et s’entoure d’une fine équipe. Un roman dense  mais, un univers bien campé avec 6 personnages principaux tous mis en valeur . Baptiste a été emporté par ce monde et devrait rapidement se lancer dans le second tome.

 

Diane (13 ans) nous a narré l’histoire de « La fille qui avait bu la lune » de Kelly Barnhill aux éditions Anne Carrière. Chaque année, des habitants sacrifient un bébé pour calmer une redoutable sorcière et préserver leur village. Aussi, chaque année une sorcière récupère un bébé abandonné sans en comprendre la raison. Le bébé récupéré cette année a bu trop de clair de lune, et se voit devenir un enfant magique et prendre de plus en plus de pouvoir.  Diane a tellement aimé cette histoire sous forme de conte merveilleux qu’elle en ressort  frustrée que celle-ci ne soit qu’en un seul volume. Elle ne nous a pas caché sa déception et ne désespère pas un jour de voir un second tome paraître pour poursuivre l’aventure!

Hugo (15 ans)  s’est plongé dans « La belle sauvage » de Philip Pullman aux éditions Gallimard Jeunesse. À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ?  Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Ce roman permet de découvrir comment tout a commencé avant « La croisée des mondes« . Notre lecteur s’est senti un peu perdu car il n’avait pas lu cette trilogie. Cela a été l’occasion de repartir aux sources de cette histoire, de nous éclairer sur cet univers très riche que notre lectrice Mina avait adoré. Bien qu’il n’ait pas terminé sa lecture pour le comité, Hugo souhaite malgré tout la poursuivre.

Elisa (14 ans) ne s’est pas arrêtée à la couverture du roman « Un beau jour après ma mort » de Claude Merle aux éditions Bulles de savon qu’elle n’ a pas du tout trouvé attractive. Arthur 14 ans, accompagne son père ethnologue au Kenya sur le volcan sacré Mingui. Parvenu au sommet, Arthur perd l’équilibre et tombe dans le vide. Il va réapparaître et comprendre que le temps s’est arrêté pour lui. Pour les autres, son père et sa copine, le monde a fait un bond de 10 ans le futur. Après un début un peu long fait de descriptions et de légendes, Elisa a finalement apprécié ce roman et son thème original.

 

Camille (14 ans) nous a présenté le dernier roman de Jean-Christophe Tixier « Dix minutes à perdre » aux éditions Syros. Tim et  Lea, les heros de « Dix minutes à perdre », sont de retour pour une battle de Skate qui pourrait bien les mettre dans de mauvais draps. Un roman plaisant, plutôt aventure que policier,  mais se qui se passe sur un lapse de temps trop court (1 semaine) et qui donne un goût de trop peu au final.

Mina (14 ans) a été totalement conquise par « Warcross » de Marie Lu aux éditions Pocket. Emika survit en tant que chasseuse de primes, pour fuir la réalité elle plonge dans l’univers virtuel de : Warcross. Quand elle pirate la finale du grand tournoi, elle est repérée par le créateur du jeu. Mina a su nous faire partager son réel enthousiasme pour ce roman aux allures d’ « Hunger Games » dans lequel il y a une foule de rebondissements dans un univers richement pensé et original.

Mattéo (14 ans) à également eu des lectures gagnantes pour ce comité. Commençons par « Vivant » de Rolland Fuentes aux éditions Syros. Sept étudiants se retrouvent pour leurs vacances. L’un deux invite un nouvel ami, Elias, dont on ne sait pas grand chose. Le roman alterne entre les différents points de vue (sauf celui d’Elias et Mattéo) et une course poursuite. Un roman que Mattéo a lu en une traite. Seule la fin du roman révèle la raison de cette course poursuite avec des thématiques intéressantes. Toutefois, il trouve que la quatrième de couverture aurait pu être moins explicite.

Mattéo  a poursuivi par un énorme coup de cœur pour  » Le gang des prodiges » de Marissa Meyer aux éditions Pocket jeunesse. Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d’hommes et de femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains. Ils font désormais régner la paix et la justice. Mais les super-vilains n’ont pas disparu… Parmi eux, Nova, qui a dédié sa vie à la lutte contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille. Prête à tout, elle se fait passer pour l’un d’entre eux et infiltre leur repaire afin de les espionner. Une histoire en apparence « ultra compliquée » mais qui se dévore! Pas de temps mort, un enchaînement dans l’action et les rebondissements, une vrai ferveur pour ce roman que Mattéo a su nous transmettre.

 

Rendez-vous en mars pour de nouvelles lectures!

L’équipe jeunesse

 

 

Une nouvelle équipe pour la jeunesse !

Bon, pas tout à fait « nouvelle » … Ce matin, j’ai reçu un étrange colis… et, oh surprise, il s’y cachait Estelle, ma nouvelle binôme ! Souvenez-vous, Estelle a fait son apprentissage à la librairie. Elle a quitté sa Mayenne natale, franchi la douane,    et retrouvé le chemin du Grenier, encore plus pétillante qu’avant!

Complot mayennais, je me retrouve désormais seule bretonne à l’espace jeunesse. Mais ils ne m’auront pas 😉 !!!!

Outre l’invasion de la Bretagne par la Mayenne, c’est avec enthousiasme que l’on démarre cette nouvelle aventure, et nous vous promettons plein de belles surprises à venir !

 

 

La nouvelle équipe jeunesse 🙂

Coup de cœur d’Elisa, 14 ans

Cette semaine à la librairie, nous avons accueilli Elisa, 14 ans, en 3ème au collège Broussais à Dinan. Elisa, est une grande lectrice, puisqu’elle fait également partie de notre comité de lecture ados de la librairie. Elle vous fait partager son dernier coup de cœur reçu en cadeau à Noël.

Marie et Bronia le parte des sœurs de Natacha Henry aux éditions Albin Michel jeunesse (14€)

marie bronia

Plongés au cœur d’une Varsovie sous le contrôle russe, nous découvrons deux sœurs qui pour étudier vont devoir faire des sacrifices : un pacte qui permettra à Marie d’être la seule femme à obtenir deux prix Nobel, un pacte qui les mènera du fin fond de la campagne varsovienne à la Sorbonne.

Une histoire que je n’avais pas envie de lâcher, à en oublier que les personnages ont bien existé et révolutionné la science. J’ai surtout été impressionnée par cette soif d’apprendre et de comprendre.

 

Elisa, 14 ans

Premiers coups de cœur de ce début d’année 2018

 

Brindille et Ficelle toutou chipeur (T3)de Sinikka Nopola et Tiina Nola aux éditions Didier Jeunesse (10€90)

ficelleEt voici de retour pour une troisième aventure notre duo de sœurs préféré Brindille et Ficelle.

Ficelle, la cadette,  qui n’a pas sa langue dans sa poche a débuté l’école depuis 2 mois. Seulement, l’intégration n’est pas facile. Elle doit faire face aux moqueries et ne parvient pas à se faire des amis. Têtue au possible, elle décide en secret, de faire l’école buissonnière  et de promener des chiens à la place.

Qu’est-ce qu’on l’aime cette petite Ficelle au caractère bien impertinent. Elle ne manque pas une occasion de nous faire rire par sa spontanéité et ses aventures rocambolesques. Grandes et petites sœurs se reconnaîtront sans aucun doute dans le caractère de ces charmantes sœurs.

A partir de 8 ans

 

Le maître des licornes la forêt des lumières (T1) d’Eric Sanvoisin aux éditions Auzou (5€50)

maitre des licornes

Après L’enfant-dragon, Eric Sanvoisin nous revient avec une nouvelle série prometteuse proche des contes et légendes.

Suite à la disparition de sa licorne, Kalyane, Aëlig part à sa recherche bravant les obstacles sur sa route. 

Une première initiation au fantastique loin des clichés sur les licornes (et oui ce n’est pas que pour les filles 😉 ), avec pour héros un jeune garçon qui n’a pas froid aux yeux.

A partir de 8 ans

 

Maîtres des dragons Le pouvoir du dragon de terre (T1) de Tracey West aux éditions Bayard

maitre dragons

Draco est choisi parmi d’autres enfants pour devenir maître-dragon pour l’armée secrète du roi. Il est chargé d’entraîner Vermisso, qui n’a en rien l’allure d’un dragon, mais plutôt celui d’un gros ver de terre géant. Pourtant un lien particulier va s’installer entre eux.

Un roman dans une ambiance à la Harry Potter. Pour les lecteurs en herbe en quête de magie et d’aventure!

A partir de 8 ans

 

 

J’ai suivi un nuage de Maëlle Fierpied aux éditions de l’Ecole des Loisirs (12€50)

nauge

Enorme coup de cœur pour le dernier roman de Maëlle Fierpied!

Le roman débute très joyeusement avec l’arrivée tant attendue de Marie Cotillon, une amie d’enfance de la maman de Rémi. Seulement l’euphorie retombe aussitôt. Claude Clounet, Lambert Milson ou encore M.Mokora sont autant d’amis à sa maman mais qu’il n’a jamais vu non plus. La mère de Rémi à des jours gris, très gris, qu’ils vont l’obliger à prendre une décision difficile.

Un magnifique roman qui vous empoigne par les émotions. Sensible et d’une force incroyable, Rémi, sa maman et ses grands-parents vous emporteront dans le tourbillon de leur vie.

A partir de 9/10 ans

 

La famille charivari et la maison qui éternuait de Kari Smeland aux éditions Bayard (12€90)

Que feriez-vous si la maison à côté de la votre éternuait ? 9782747050616

Dans la famille Charivari rien n’est ordinaire ! Tous les enfants sont des jumeaux et les deux dernières, Chance et Etoile, sont extrêmement curieuses et elles adorent faire des bêtises. Le vieil oncle Sigurd, qui connait pleiiiin de secrets, un perroquet (il ne s’appelle pas Coco 😉 ) et un gros matou roux paresseux qui a été nommé Premier Ministre, font partie de cette famille.

Mais cette maison qui éternue, c’est quand même bien étrange… Les deux petites filles vont tout mettre en œuvre pour découvrir ce qui s’y passe…

Un roman drôle, abracadabrant, des surprises de page en page… Fou rire garanti !

A partir de 9 ans.

 

Libérez l’ours qui est en vous de carole Trébor aux éditions Syros (17€95)

Après U4, Carole Trébor nous offre un beau roman sur les passions et le théâtre.

Kolia, Lisa, Patricia et les autres 9782748521306ont tous un point commun : la passion du spectacle. Un magnifique roman à la frontière des comédies musicales à la « Lalaland », ou d’une pièce de théâtre comme  Les justes de Camus. Tous les comédiens n’ont qu’une seule envie : vivre leur passion, la sentir et la jouer.

Le thème principal est le spectacle et en particulier le théâtre, mais aussi sur les relations familiales, notamment les rapport difficiles avec le père à l’adolescence. Et puis de jolies fratries, de belles amitiés, le passage de l’amitié à l’amour, et puis … plein d’autres belles choses.

Un bel ouvrage à découvrir, une impression de vivre avec eux cette aventure…

A découvrir à partir de 13 ans.

 

 

Hippy Shakes d’Emmanuel Bourdier aux éditions de la Joie de Lire (14€)

9782889083978

Une superbe, belle et forte aventure d’amitié et pour décor une île loin de tout accès : la Nouvelle-Calédonie.

Dani a disparu. Pierre, son meilleur ami, replonge dans ses souvenirs, dans les années ’60 quand il a créé le premier groupe de rock de Nouvelle-Calédonie avec ses amis. Une alternance d’hier à aujourd’hui rythme le roman et nous révèle la volonté de ces jeunes gamins de concrétiser leur rêve.

Un conseil : téléchargez avant tout la bande son et laissez-vous emporter par l’ambiance sixties de ce roman! Une expérience incroyable qui donne une autre dimension à ce roman follement rock ‘n roll.

à partir de 13 ans

 

Qui suis-je? de Thomas Gornet aux éditions du Rouergue (9€20)

gornet

Une réédition d’un texte de l’Ecole des loisirs  paru en 2006 à découvrir ou redécouvrir et toujours dans sont temps.

Vincent est en 3 ème, quand il voit arriver Cédric dans sa classe. L’année s’écoule, et Vincent se voit troublé par ses sentiments et la révélation des premiers émois amoureux.

Drôle, sensible, beau,… d’une justesse et sincérité incroyable. Il serait réducteur de classer ce roman sur le thème de l’homosexualité uniquement, alors qu’il porte avant tout sur le thème universel et commun à tous : l’amour. Ces sentiments troublants qui nous traversent tous peu importe notre orientation sexuelle.

A partir de 13 ans

 

Warcross de Marie Lu aux éditions Pocket Jeunesse (18€50)

Emi doit se débrouiller seule. 9782266274784

A 18 ans, elle vit dans un monde difficile et elle est criblée de dettes et elle est chasseuse de primes. Elle est passionnée par un jeu vidéo qui se joue en réseau grâce à des lunettes connectées : Warcross.

Le jour de la finale du grand tournois, elle pirate le jeu, et bascule dans un monde entre réalité et virtuel, sa vie prend un autre tournant…

Un peu comme Hunger Games, entrez dans le livre comme dans un jeu, où il n’y a plus de frontière entre la réalité et le virtuel…

Mystères, rebondissements, et une héroïne qui dépote ! Il est presque impossible de lâcher Warcross.

A partir de 14 ans.

 

Anne-Rozenn et Gaëlle.

 

 

 

Comité ados de janvier 2018

Belle année 2018 à tous. C’est reparti pour toujours plus de lectures!

IMG_3332

 

Elisa (14 ans) s’est lancée dans le très attendu « Tortues à l’infini » de John Green aux éditions Gallimard. Aza, 16 ans, est confrontée au quotidien à ses tocs. Elle voit des microbes partout  et fait des crises de panique. Suite à la disparition du père d’un ancien ami de primaire, Aza part enquêter et devra affronter ses angoisses. Elisa a été plus interpellée et fascinée par la vie d’Aza, sa maladie, ses pulsions incontrôlables que par l’enquête qui passe rapidement au second plan. Ce roman a également pris un autre écho en découvrant qu’il s’inspirait du parcours personnel de l’auteur qui lui aussi a souffert de troubles obsessionnels compulsifs.

Mattéo (14 ans)  nous a présenté « Shamanka, la magie est partout » de Jeanne Willis aux éditions Bayard. Sam vit avec sa tante et découvre un jour le carnet de son grand-père, dans lequel figure un listing de noms. Il décide de se lancer à leur recherche pour résoudre le mystère de ses origines. Malgré un début réussi, Mattéo a perdu le fil de l’histoire. Les noms des personnages de la liste étant trop similaires ont rendu la lecture confuse et le sentiment d’un roman « compliqué ».

Anne-Laure (17 ans) a été conquise par le roman historique « Révoltées »  de Carole Trébor aux éditions Rageot.  Moscou, fin de la première guerre mondiale. 2 sœurs prennent le chemin de la rébellion. Tatiana rejoint un groupe de jeunes artistes qui rêvent de balayer l’ordre établi, sa sœur Lena prend les armes avec les révolutionnaires. Hormis, une difficulté à se familiariser avec tous les termes russes, Anne-Laure a trouvé ce roman réaliste et passionnant. Une plongée dans la première guerre mondiale du point de vue russe qui l’a captivée? Un vision peu ou pas traitée dans les romans pour ados.  Anne-Laure a poursuivi par le dernier roman  de Jay Asher , »What light » aux éditions Michel Lafon.  S’attendant au même type de roman que « 13 reasons why » du même auteur, elle a été peu un peu perturbée en débutant sa lecture d’autant que la 4ème de couverture ne révélait  pas grand chose. Tous les hivers, la famille de Sierra déménage  de l’Orégon pour la Californie pour vendre des sapins. Jusqu’à ce Noël particulier, quand Sierra rencontre Caleb. Au final, une très belle romance tombant à pique dans l’ambiance de Noël.

Baptiste (17 ans) s’est aventuré dans la Grèce ancienne avec « La Nouvelle Sparte » d’Erik L’homme aux éditions Gallimard Jeunesse. Deux siècle après les grands bouleversements qui ont balayé le monde-d’avant, Nouvelle-Sparte vit en paix au bord du lac Baïkal. Valère et Alexia, seize ans, se préparent à devenir pilotes d’élite quand une série d’attentats sème le chaos dans la cité.  Baptiste a été déçu par le dernier roman d’Erik L’Homme . En cause, la création nouveau mots qui demande trop d’attention. Alors que l’histoire aurait pu être « super », ce nouveau langage a  pris le pas sur sa lecture et a fini par desservir l’intrigue, l’obligeant à revenir plusieurs fois sur ce qu’il venait de lire.

Sélen (14 ans) nous a mis l’eau à la bouche avec « Rain »  de Virginia Bergin aux éditions Bayard. Une pluie mortelle s’abat sur terre : l’humanité est menacée de disparation. Un début prometteur et addictif, Sélen nous en dira plus le mois prochain une fois qu’il l’aura terminé.

Mina (13 ans) a lu  «  la cité de l’oubli » de Sharon Cameron aux éditions Nathan. Nadia vit dans une cité où tous les 12 ans un mystérieux phénomène efface la mémoire des habitants. Seule, cette jeune fille n’oublie rien et tente de comprendre ce phénomène. Peu habituée au roman d’anticipation et manquant de repère dans le décor, Mina n’a « pas du tout accroché » à sa lecture.

Camille (13 ans)  s’est envolé pour les Etats-Unis avec  « Jusqu’ici tout va bien » de Gary D.Schmidt aux éditions de l’Ecole des Loisirs. 1968, Doug déménage dans une petite ville de l’Etat de New-York. Sa famille est au bord du gouffre :un père sans emploi et 2 grands frères meurtris par la guerre du Vietnam. Au milieu, Doug cherche sa place et se découvre une passion pour le dessin. Camille a bien aimé ce roman : passant des rapports conflictuels à  l’évolution de cet adolescent. Un roman en apparence « monotone » mais racontant beaucoup de choses jamais ennuyantes.

Diane (12 ans) appréciant la SF, avait emprunté « Exo » de Fonda Lee aux éditions Bayard. La terre a été colonisée par des extraterrestres : Les Zhrees. Donovan, 17 ans est sélectionné pour être un EXO, un soldat d’élite des Zhrees. Une intervention tourne mal, et Donovan est enlevé par Sapience, un groupe qui lutte pour l’indépendance de l’espèce humaine. Diane a apprécié cette histoire d’anticipation où l’action l’a entrainée d’une page à l’autre.  Notre jeune lectrice a également tenté de lire le roman futuriste « Sombres étoiles » de Malory Blackman aux éditions Milan, mais s’est vite rendue compte que ce roman n’était pas adapté à son âge.

 

Rendez-vous en février pour le prochain compte rendu!

 

Anne-Rozenn