Dernier comité ados de l’année !

Samedi dernier, et pour la dernière fois de cette année scolaire (le comité reviendra bien évidemment dès septembre !!) j’ai eu le plaisir de retrouver les jeunes membres de ce comité pour échanger une dernière fois sur leurs dernières lectures avant les grandes vacances! Nous nous sommes donc donnés rendez-vous au café Miette, à Dinan, et avons pu discuter lecture pendant près de 2 heures!

 

IMG_3827.JPG

C’est Anne (14 ans) qui a ouvert le bal avec son dernier gros coup de cœur, Lou après tout, tome 1: Le grand effondrement de Jérôme Leroy aux éditions Syros. Elle a trouvé que ce roman était une vrai continuité de notre monde actuel, et qu’il était donc particulièrement réaliste (et donc particulièrement effrayant !!!). C’est un roman « extraordinaire » selon notre jeune lectrice.

Antonin (13 ans) a enchaîné avec L’éblouissante lumière des deux étoiles rouges, de Davide Morosinotto aux éditions Ecole des Loisirs. Il a beaucoup apprécié l’histoire de Viktor et Nadia, et notamment la forme du roman (sous forme de journal intime, avec des annotations, et des documents officiels). Cette forme particulière donne un rythme intéressant au roman.

Diane (14 ans) a également eu un coup de cœur pour sa dernière lecture: Iskari, tome 1 Asha, tueuse de dragons, de Kristen Ciccarelli aux éditions Gallimard jeunesse. Elle a adoré ce monde fantastique et de légende, qu’il lui a été impossible de lâcher avant la toute dernière page.

Leïla (14 ans), a contrario, n’a pas été jusqu’au bout de Dans la maison de Philippe Leroy chez Rageot. Elle a trouvé la première partie « un peu longue », a trouvé qu’il y avait trop de personnage, et n’a pas eu peur une seule seconde. Bref, une lecture non concluante pour elle.

A l’instar de Leïla, Nathan (14 ans) n’a pas été au bout du roman Lancer l’alerte de Jean-Christophe Tixier aux éditions Rageot. Cependant, il a tout de même souligné avoir beaucoup aimé l’écriture de l’auteur, ainsi que le fait que les chapitres s’enchaînent vite et de façon cohérente. Mais il n’a malheureusement pas été assez happé par l’histoire pour aller au bout.

Léa (14 ans) nous a dans un premier temps parlé de On m’appelle enfant i de Steve Tasane chez Gallimard jeunesse. Elle a trouvé ce court roman très original et « hyper intéressant ». Elle a ensuite enchaîné avec sa lecture en cours: Dix battements de cœur de Naïma Murail-Zimmerman aux éditions Ecole des Loisirs: elle n’a pas encore fini, mais compte bien aller au bout de ce roman qu’elle apprécie beaucoup pour l’instant.

Camille (15 ans) a enchaîné avec sa lecture de L’enchanteur de Stephen Carrière aux éditions Pocket Jeunesse.  Et c’est un avis mitigé pour notre jeune lecteur. Il a plutôt apprécié la première partie du roman, mais a été beaucoup moins sensible à la deuxième partie, qui tourne un peu au fantastique. De plus, il a trouvé la fin trop bâclée.

Mina (15 ans) a continué avec ses deux dernières lectures: tout d’abord Nos éclats de miroir de Florence Hinckel, chez Nathan: roman qu’elle a trouvé simple, voir trop simple. Il ne lui a pas laissé un souvenir indéfectible. Puis elle nous a parlé de Un si petit oiseau, de Marie Pavlenko chez Flammarion. Même si elle a plutôt apprécié l’écriture de l’autrice, elle a malheureusement trouvé l’histoire beaucoup trop prévisible et pas vraiment originale.

Gaël (14 ans) nous a plongé dans le thriller avec Snap Killer de Sylvie Allouche chez Syros. Un roman qu’il a beaucoup apprécié, et qui abordent des sujets importants comme le harcèlement scolaire et les réseaux sociaux.

Enfin, c’est Apolline (13 ans)qui a clôturé ce comité avec Long way down de Jason Reynolds aux éditions Milan. C’était la première fois qu’elle lisait un roman en vers libres, et elle a trouvé ça un peu perturbant au départ (même si elle a fini par s’y habituer). Malheureusement, même si elle a finalement aimé la mise en page, elle est restée complètement en dehors du récit et de l’histoire. Avis mitigé.

 

Et voilà, le comité ados c’est fini pour cette année scolaire Un grand merci à tous nos ados pour cette belle année: voir votre enthousiasme et votre curiosité toujours renouvelée est un véritable plaisir pour nous. Cette année aura été riche en belles lectures et beaux échanges. On se donne rendez-vous en septembre, et on a déjà hâte de vous retrouver !

 

L’équipe jeunesse

Publicités

Retour comité ados

IMG_3824.JPG

 

Anne a lancé ce comité avec Même pas en rêve de Vivien Bessières aux éditions du Rouergue. Malheureusement, elle n’a pas du tout réussi à entrer dans l’histoire, et n’a même pas réussi à aller jusqu’au bout. Elle a trouvé les personnages « froids » et même parfois « louches ». Elle n’a ressenti aucun attachement à eux, et est donc restée complètement en dehors de l’histoire.

Diane a enchaîné avec L’homme qui voulait rentrer chez lui de Eric Pessan aux éditions Ecole des loisirs. Elle a beaucoup apprécié ce roman, qui traite de sujets d’actualité bien traités, et elle a particulièrement aimé les côtés fantastiques et science-fiction qui se mêlent au monde réel.

Leïla nous a ensuite parlé de La fille du monstre de Florence Aubry aux éditions Gallimard jeunesse. Notre jeune lectrice a un avis mitigé sur sa lecture. Elle a trouvé le thème abordé plutôt intéressant, mais malheureusement elle a trouvé le tout un peu trop long à son goût. De plus, elle aurait voulu qu’il y ait d’autres personnages secondaires auxquelles elle aurait réellement pu s’attacher. Lecture en demi-teinte donc.

Léa a dans un premier temps lu 21 printemps comme un million d’étoiles de Camille Brissot, chez Syros, qu’elle a beaucoup aimé. Mais elle a tenu à nous parler d’avantage de son dernier gros coup de cœur, à savoir la trilogie Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous, de Nathalie Stragier, chez pocket jeunesse. Elle a trouvé l’histoire « hyper bien racontée », le décor très intéressant, et elle a aimé le fait que l’on passe d’une époque à une autre. Elle a également noté l’humour présent tout au long de cette série.

Apolline a enchaîné avec L’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias aux éditions du Rouergue. Elle a trouvé ce roman particulièrement addictif, cohérent, avec une intrigue intéressante et qui tient très bien la route. Elle recommande.

Pour continuer dans le policier/thriller, Antonin a lu et adoré Keep Hope de Nathalie Bernard aux éditions Thierry Magnier. Notre lecteur nous a décrit se roman comme étant « impossible à lâcher ». Il a adoré l’ambiance particulièrement en tension qui se dégage tout au long de la lecture, et a trouvé l’histoire « vraiment top ».

Gaël a conclut ce comité avec Héros de Benoit Minville aux éditions Sarbacane. Il a réussi à plonger immédiatement dans l’histoire, et a apprécié la dimension fantastique, même s’il a parfois trouvé l’atmosphère « bizarre ».

 

Estelle

Fête de la Bretagne / Gouel Breizh

FESTIVAL (2)

 

A  l’occasion de la Fête de la Bretagne votre librairie vous propose une journée d’animation autour de la langue bretonne.

A  10h00 : La matinée débutera avec une lecture de contes en breton pour les enfants.

A 11h00 :  parents, grands-parents, oncles, tantes et quiconque souhaitant s’initier aux premiers mots en breton pour s’adresser aux enfants sont invités à participer à une  séance d’initiation animée par Katell Leon autrice de monde « Help! mon enfant parle breton« .

A 14h00 : Katell Leon dédicacera son ouvrage  :

006036257

 

 

Deuit niverus! Nous vous attendons nombreux!

Exposition Un arbre – Une histoire

Exposition du 12 au-2 (2).jpg 2

 

Exposition Un arbre – Une histoire

de Charlotte Gastaut sur des textes de Cécile Besnoist

En partenariat avec les éditions Actes Sud Junior, nous sommes très heureux de vous proposer une exposition tirée de l’ouvrage Un arbre-Une histoire.

Ce splendide album se situe à la frontière du conte-documentaire dans lequel Cécile Benoist nous conte des récits envoûtants autour du lien que l’homme entretient avec l’arbre. Ces textes sont accompagnés par les  illustrations lumineuses et printanières de Charlotte Gastaut vous invitant à un vrai voyage vers l’ailleurs.

Nous vous invitons chaleureusement à venir découvrir les planches de cet album à l’espace jeunesse de votre magasin.

 

L’équipe jeunesse

 

 

 

 

 

 

 

Tout simplement renversant!

 

Renversant

de Florence Hinckel aux éditions de L’Ecole des Loisirs, collection neuf, 10€

Florence Hinckel et Clothilde Delacroix - Renversante.

Où comment ce petit roman destiné aux plus jeunes arrive à vous renverser ! Depuis la lecture de ce roman, c’est comme un petit vent de Girl Power qui souffle en moi…

Tout démarre avec le papa de Léa qui aimerait que sa fille réfléchisse à la place des filles et des garçons dans la société. Alors, Léa s’y plonge  et nous décrit le monde  dans lequel elle vit : le féminin l’emporte sur le masculin, les hommes s’occupent des enfants, les rues et les écoles ont des noms de femmes célèbres, on demande aux garçons de ne pas porter de shorts trop courts… En résumé, les femmes dominent. Quoi de plus normal? Les hommes s’indignent? Ahahah, ils exagèrent  toujours ….

Qu’il est incroyable petit roman! Florence Hinckel parvient en 93 pages à nous renverser l’esprit, à nous enflammer par les aberrations sexistes qui y sont énumérées et dont nous ne prenons pas forcément conscience au quotidien. Tout y est amené avec intelligence, finesse et un brin d’humour noir.

Mais il serait réducteur  d’en conclure que cette société décrite dans le roman est idéal, c’est un roman qui avant tout défend le droit de chacun, l’égalité et la parité entre hommes et femmes!

A partir de 11 ans

Anne-Rozenn

 

 

 

 

 

Du haut de mon cerisier de Paola Peretti

Du haut de mon cerisier

de Paola Peretti aux éditions Gallimard Jeunesse 12€50

 

Du haut de mon cerisier

 

Mafalda grandit moins vite que le noir de ses yeux. Atteinte de la maladie de Stargardt, elle perd progressivement la vue. D’ici peu, la nuit aura envahi ses yeux. Il y a 3 ans, elle a commencé une liste des choses qu’elle ne pourra plus faire comme compter les étoiles la nuit ou grimper en haut de son cerisier. C’est dans celui-ci qu’elle aime s’y réfugier, et confier ses angoisses à Cosimo, un personnage issu d’un livre.

 

Ce roman s’inspire de la vie de l’autrice, elle même atteinte par cette maladie. Dans cette jeune fille de 9 ans, Paola Peretti  nous plonge dans ses frayeurs, ce chamboulement irréversible dont elle a bien conscience. Ce texte nous empoigne par les émotions et se révèle émouvant avec une fillette attachante. Pour autant notre héroïne s’avère combative et forte. C’est étape par étape qu’elle chemine vers l’apaisement nécessaire qui lui donnera le courage et la force d’affronter sa nouvelle vie.

 

A partir de 9/10 ans

Anne-Rozenn