« La porte de la salle de bain » de Sandrine Beau

La port de la salle de bain, de Sandrine Beau aux éditions Talents Hauts (7€)

IMG_1384

Un texte court comme à son habitude dans cette collection et toujours percutant.

Mia n’est pas loin d’avoir une douzaine d’année, au début de sa puberté, elle a hate de voir son corps changer. Mais c’est sans se douter que cela attise parfois des regards bien malveillants sous son propre toit. Avec sa mère très prise par son travail d’infirmière, c’est Lloyd, le petit-ami de celle-ci qui garde Mia et son petit frère en son absence. Seulement Lloyd, commence à avoir une attitude déplacée vis à vis de Mia, la mettant mal à l’aise, en rentrant de manière intempestive dans la salle de bain, juste au moment ou elle prend sa douche. Pressentant le danger, Mia tente d’échapper aux confrontations avec son beau-père, mais ne parvient pas à en parler à quiconque.

Mia nous fait ressentir son malaise. On la sent forte et fragile à la fois, car ce n’est qu’une enfant qui n’arrive à trouver refuge auprès de personne. Et pourtant son renfermement, ses colères, autant de signes mis sur le dos de l’adolescence sont les prémices de son mal être. Sandrine Beau a eu la justesse de proposer un texte abordable dès le début du collège, avec des mots simples, sans choquer mais qui saisit le lecteur. Un roman  confirmant une fois de plus la place de cette collection « Ego » dans nos rayons.

A partir de 12 ans

Anne-Rozenn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s