La rentrée du comité ados!

Qui a dit que les ados ne lisaient plus?

Pour cette rentrée, et au vu de la demande, nous avons ouvert un second groupe de lecture.  Cette année, ce sont 18 lecteurs qui vous partageront tous les mois leurs coups  de cœur ou déceptions sur la nouveauté… Ils sont toujours aussi impitoyables et sans concession, mais  surtout passionnés.

Pour ce premier rendez-vous, les deux groupes étaient réunis au café « Miette » à Dinan autour d’une grande tablée. Après un tour de table pour faire connaissance et découvrir leurs différents profils de lecteur, les échanges se sont poursuivis autour de leurs lectures d’été ainsi que de celles qui les ont marquées.

Du roman réaliste, au fantastique en passant par le polar et même par la littérature adulte, cette année 2018-2019 s’annonce riche grâce à nos lecteurs aux multiples facettes.

Voici un petit florilège des lectures qu’ils nous ont partagé pendant ce premier rendez-vous.

81-cZ74RmmL   Time-Riders   9782700253269_1_75   9782092545409   toute-la-vérité-sur-ella-black   9782246813880-001-T  9782266274784ORI   9782211236331   9782092580073   91aPNRpWiNL   41DO2bR7fcL._SX314_BO1,204,203,200_

(cliquez sur les images pour avoir les résumés des romans)

Dans un premier temps, Anne (13 ans) nous a parlé d’un roman qui a profondément marqué sa vie de lectrice. Il s’agit de Le miroir de Cassandre, de Bernard Werber. Elle nous a raconté comment cette lecture peut avoir un véritable impact sur les lecteurs, et changer leur vision des choses.

Diane (13 ans), quant à elle, a lu le premier tome de la saga Time riders d’Alex Scarrow. Une « aventure temporelle » qu’elle a beaucoup appréciée, tout comme Camille, qui lui s’est arrêté aux deux premiers tomes.

Leïla (13 ans) nous a ensuite présenté Inséparables, de Sarah Crossan aux éditions Rageot. Elle a beaucoup apprécié la forme originale de ce roman (écriture en vers libres). Elle a trouvé le sujet très intéressant et l’histoire très émouvante. Leïla et Anne ont toutes deux lu également J’ai égaré la lune, de Erwan Ji aux éditions Nathan. Elles ont adoré cette « histoire d’amour homosexuelle » loin des clichés habituels.

C’est Léa (13 ans) a enchaîné avec Une guitare pour deux de Mary Amato aux éditions Nathan. Elle a apprécié sa lecture. Elle a trouvé que ce roman rappelait qu’il est important de suivre son instinct, et de ne pas toujours écouter ce que les gens nous disent.

Élisa (15 ans) a pris la relève avec sa lecture en cours, Toute la vérité sur Ella Black d’Emily Barr aux éditions Casterman. Une lecture en demie-teinte pour notre lectrice, qui a du mal à s’attacher aux personnages. Mais elle veut quand même aller au bout de ce roman, pour avoir le fin mot de l’histoire.

Mattéo (14 ans) a lu un roman de littérature adulte, La tresse de Laetitia Colombani aux éditions du Livre de Poche. Notre jeune lecteur a beaucoup apprécié ce roman.

Nathan (13 ans) a littéralement dévoré Warcross de Marie-lu aux éditions Pocket Jeunesse. Il a trouvé la fin « horrible » et attend avec grande impatience le tome 2, tout comme Mina (14ans), qui a elle aussi adoré cette histoire.

Plusieurs de nos ados ont ensuite échangé sur le roman Sauveur et fils de Marie-Aude Murail aux éditions de L’ Ecole des Loisirs. Ils se sont tous accordés pour dire que ce roman était très touchant, notamment grâce aux histoires personnelles des différents personnages.

Enfin, Isia-Lou (13ans) a clôturé la séance avec Harry Potter, qui, comme pour beaucoup, à marqué sa vie de lectrice. Elle nous a également parlé de Harry Potter à l’école de la philosophie aux éditions Ellipses: un bon moyen de découvrir des premières notions philosophiques grâce au jeune sorcier !

On vous donne rendez-vous le mois prochain pour un nouveau compte rendu 🙂 Voici un aperçu des lectures que vous pourrez retrouver:

IMG_3655

Estelle et Anne-Rozenn

Publicités

Comité de lecture de février

IMG_3363

 

Les vacances d’hiver approchant, découvrez quels romans vous emporterez dans vos valises.

Sélen (14 ans) nous avait donné bien envie lors du précédent comité avec le roman « The Rain » de Virginia Bergin aux éditions Bayard. Une pluie mortelle s’abat sur terre : l’humanité est menacée de disparation. Nous suivons Ruby qui a décidé de retrouver son père à Londres. Un roman haletant qui tient ses promesses jusqu’au bout. Une série Netflix devrait prochainement voir le jour inspiré de cette histoire. Affaire à suivre…

 

Baptiste (17 ans) n’avait pas emprunté de livres pour ce comité mais a tenu à nous faire partager un de ses derniers coups de cœur  » Six of Crows » de Leigh Bardugo aux éditions Milan. A Ketterdam, les gangs font la loi. Un jeune homme, Kaz Brekker, a décidé de les supplanter tous. Repéré par le Conseil de la Ville pour son intelligence, il est mandaté par un riche marchand afin de ramener, un savant enfermé au cœur du palais d’une contrée lointaine. Cet homme est l’inventeur du jurda parem, une drogue qui décuple les pouvoirs des sorciers grishas, au péril cependant de leur vie. Kaz accepte et s’entoure d’une fine équipe. Un roman dense  mais, un univers bien campé avec 6 personnages principaux tous mis en valeur . Baptiste a été emporté par ce monde et devrait rapidement se lancer dans le second tome.

 

Diane (13 ans) nous a narré l’histoire de « La fille qui avait bu la lune » de Kelly Barnhill aux éditions Anne Carrière. Chaque année, des habitants sacrifient un bébé pour calmer une redoutable sorcière et préserver leur village. Aussi, chaque année une sorcière récupère un bébé abandonné sans en comprendre la raison. Le bébé récupéré cette année a bu trop de clair de lune, et se voit devenir un enfant magique et prendre de plus en plus de pouvoir.  Diane a tellement aimé cette histoire sous forme de conte merveilleux qu’elle en ressort  frustrée que celle-ci ne soit qu’en un seul volume. Elle ne nous a pas caché sa déception et ne désespère pas un jour de voir un second tome paraître pour poursuivre l’aventure!

Hugo (15 ans)  s’est plongé dans « La belle sauvage » de Philip Pullman aux éditions Gallimard Jeunesse. À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ?  Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Ce roman permet de découvrir comment tout a commencé avant « La croisée des mondes« . Notre lecteur s’est senti un peu perdu car il n’avait pas lu cette trilogie. Cela a été l’occasion de repartir aux sources de cette histoire, de nous éclairer sur cet univers très riche que notre lectrice Mina avait adoré. Bien qu’il n’ait pas terminé sa lecture pour le comité, Hugo souhaite malgré tout la poursuivre.

Elisa (14 ans) ne s’est pas arrêtée à la couverture du roman « Un beau jour après ma mort » de Claude Merle aux éditions Bulles de savon qu’elle n’ a pas du tout trouvé attractive. Arthur 14 ans, accompagne son père ethnologue au Kenya sur le volcan sacré Mingui. Parvenu au sommet, Arthur perd l’équilibre et tombe dans le vide. Il va réapparaître et comprendre que le temps s’est arrêté pour lui. Pour les autres, son père et sa copine, le monde a fait un bond de 10 ans le futur. Après un début un peu long fait de descriptions et de légendes, Elisa a finalement apprécié ce roman et son thème original.

 

Camille (14 ans) nous a présenté le dernier roman de Jean-Christophe Tixier « Dix minutes à perdre » aux éditions Syros. Tim et  Lea, les heros de « Dix minutes à perdre », sont de retour pour une battle de Skate qui pourrait bien les mettre dans de mauvais draps. Un roman plaisant, plutôt aventure que policier,  mais se qui se passe sur un lapse de temps trop court (1 semaine) et qui donne un goût de trop peu au final.

Mina (14 ans) a été totalement conquise par « Warcross » de Marie Lu aux éditions Pocket. Emika survit en tant que chasseuse de primes, pour fuir la réalité elle plonge dans l’univers virtuel de : Warcross. Quand elle pirate la finale du grand tournoi, elle est repérée par le créateur du jeu. Mina a su nous faire partager son réel enthousiasme pour ce roman aux allures d’ « Hunger Games » dans lequel il y a une foule de rebondissements dans un univers richement pensé et original.

Mattéo (14 ans) à également eu des lectures gagnantes pour ce comité. Commençons par « Vivant » de Rolland Fuentes aux éditions Syros. Sept étudiants se retrouvent pour leurs vacances. L’un deux invite un nouvel ami, Elias, dont on ne sait pas grand chose. Le roman alterne entre les différents points de vue (sauf celui d’Elias et Mattéo) et une course poursuite. Un roman que Mattéo a lu en une traite. Seule la fin du roman révèle la raison de cette course poursuite avec des thématiques intéressantes. Toutefois, il trouve que la quatrième de couverture aurait pu être moins explicite.

Mattéo  a poursuivi par un énorme coup de cœur pour  » Le gang des prodiges » de Marissa Meyer aux éditions Pocket jeunesse. Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d’hommes et de femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains. Ils font désormais régner la paix et la justice. Mais les super-vilains n’ont pas disparu… Parmi eux, Nova, qui a dédié sa vie à la lutte contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille. Prête à tout, elle se fait passer pour l’un d’entre eux et infiltre leur repaire afin de les espionner. Une histoire en apparence « ultra compliquée » mais qui se dévore! Pas de temps mort, un enchaînement dans l’action et les rebondissements, une vrai ferveur pour ce roman que Mattéo a su nous transmettre.

 

Rendez-vous en mars pour de nouvelles lectures!

L’équipe jeunesse