Premier comité ados de 2020

Samedi dernier avait lieu le premier comité ados de l’année 2020. Au programme, de très belles lectures qui laissent présager une belle année littéraire.

IMG_3843.JPG

C’est Anne (15 ans) qui a débuté avec un très beau coup de cœur pour « Never Ever » de Marie Leymarie aux éditions Syros. Elle a trouvé ce livre « extraordinaire », avec des portraits d’adolescents particulièrement réalistes, une bande d’amis très différents les uns des autres auxquels il est très facile de s’attacher. Elle a également noté certains passages très poétiques. Notre lectrice a tout de même émis un petit bémol: la couverture, qui selon elle, ne donne pas envie, et surtout, ne correspond pas vraiment à l’ambiance du roman !

Nathan (14 ans) a enchaîné avec « Le voyageur du doute » de Maud Tabachnik aux éditions Flammarion. Ce dernier a lui aussi adoré sa lecture. Il a prit beaucoup de plaisir à suivre le personnage principal et son chien, vagabondant dans un monde changé. Il a été très touché par la très belle relation qui unit notre personnage et son fidèle compagnon à quatre pattes. Un roman qui se lit très bien et qui touche.

La discussion s’est poursuivie avec un troisième coup de cœur: celui de Diane (14 ans) pour « Ceux qui ne peuvent pas mourir. 1- La bête de porte-vent » de Karine Martins aux éditions Gallimard Jeunesse. Elle a été complètement happé par cette aventure palpitante, où l’auteur nous prend sans cesse au dépourvu en nous emmenant constamment là où l’on ne s’attendait pas. Elle s’est également beaucoup attachée aux personnages, et a été sensible à la plume de l’auteur. Elle n’a qu’une hâte: pouvoir lire le tome 2 !

Antonin (14 ans) a continué avec « Enceinte 9 » d’Ophélie Bruneau aux éditions Lynks. Il a malheureusement trouvé le scénario post-apocalyptique très (trop?) classique. Il s’attendait à quelque chose d’un peu plus original. Il a tout de même apprécié sa lecture, même s’il en attendait plus.

Gaël (14 ans), lui, a lu « Parée pour percer » d’Angie Thomas aux éditions Nathan. Il a plutôt apprécié sa lecture, et notamment le fait que l’on en découvre un peu plus sur l’envers du décor de l’industrie de la musique, et plus particulièrement du rap (coup bas entre producteurs, mensonges etc…). Il a également été sensible au sujets que dénonce l’autrice comme le racisme.

Apolline (13 ans) a apprécié « Droit devant » d’Emmanuelle Rey aux éditions Samir. On suit l’histoire de Mauve, qui va décidé de partir de chez elle avec ses deux petits frères, pour éviter le placement en famille d’accueil. Elle a trouvé l’histoire de cette jeune fille, mais plus globalement de cette famille, très émouvante.

C’est Leïla (14 ans) (qui a clôturé le comité en nous parlant de sa dernière lecture pour les cours, à savoir « Les liens du sang » de Thomas H Cook. Un vrai thriller psychologique qui l’a tenu en haleine jusqu’à la toute dernière page grâce à de nombreux rebondissements.

Rendez-vous en février pour de nouveaux avis 😀

 

Estelle

 

Comité ados du mois d’Octobre

 

Samedi dernier avait lieu le comité ados du mois d’octobre. Un mois riche en très belles lectures pour nos lecteurs (avec même plusieurs coup de cœur !!) et tout de même quelques petites déceptions…

IMG_3835.JPG

C’est Nathan (14 ans) qui a commencé avec son énorme coup de cœur pour Le bleu de tes mots de Cath Crowley aux éditions Pocket Jeunesse. C’est une lecture qui correspondait parfaitement à ses lectures du moment, et qui a su le séduire grâce à sa très belle histoire d’amour, et le tout, dans le monde des livres! Que demander de plus ! Nathan a terminé son avis par un grand « LISEZ-LE » qui venait du cœur!

Diane (14 ans) a enchaîné sur son coup de cœur à elle: Les Éternels, de Amie Kaufman et Meagan Spooner à paraître aux éditions J’ai lu le 6 novembre. Notre jeune lectrice, adepte de science fiction, a adoré l’histoire de Mia et Jules, envoyés tous les deux sur une nouvelle planète pour des raisons bien différentes… Elle a déjà super hâte de lire la suite (qui devrait sortir courant premier semestre 2020… encore un peu de patience!)

Pour continuer sur la lancée des coup de cœur, Leïla (14 ans) nous a parlé de Un peu plus près des étoiles de Rachel Corenblit aux éditions Bayard. Elle a littéralement dévoré ce « roman playlist »: effectivement, chaque chapitre porte le nom d’une chanson, et dure le temps de cette même chanson! Elle a adoré le principe, qui l’a fait se sentir d’autant plus proche des personnages de l’histoire (histoire qu’elle a trouvé très touchante).

Léa (14 ans) a continué avec Si tu meurs, n’oublie pas, de Ingrid Thobois aux éditions Bayard, qui paraîtra le 13 novembre . Elle n’a pas eu le temps de le terminer, mais c’est une lecture très prometteuse: très touchante et très émouvante! Elle nous en dira plus la prochaine fois (suspens, suspens…)

Camille (15 ans) a lu Show Stopper de Hayler Barker à paraître le 20 novembre aux éditions Bayard. Il a beaucoup aimé ce roman même si deux trois petites choses l’ont laissé un peu perplexe (notamment l’histoire d’amour entre deux personnages qui arrive beaucoup trop vite selon lui). Il a aimé l’univers du Londres de 2045, où la lutte des classes fait rage !

Anne (14 ans) qui n’était pas là au premier comité, nous a parlé de ces dernières lectures et notamment de son dernier gros coup de cœur pour Long way down de Jason Reynolds aux éditions Milan. Elle est également en train de lire Journal d’un corps de Daniel Pennac qu’elle apprécie beaucoup pour le moment.

Après ces très bonnes lectures, il y a tout de même eu quelques petites déceptions, notamment avec Gaël (14 ans) qui n’a pas terminé L’année des pierres de Rachel Corenblit aux éditions Casterman. Il n’a pas du tout réussi à rentrer dans l’histoire et a préféré abandonner.

Il en est de même pour Salomé qui a abandonné 1 million de vues de Jérémy Behm chez Syros. A l’instar de Gaël, elle est restée complètement en dehors de cette histoire, où de jeunes youtubeurs se retrouvent en compétition pour gagner un gros contrat !

Apolline n’était pas présente mais elle a tout de même souhaité nous faire part de son avis sur Signé Poète X d’Elizabeth Acevedo aux éditions Nathan. Voici son avis: « J’ai adoré lire ce livre, car j’ai facilement réussi à m’identifier au personnage principal. Au début, on est surpris car c’est écrit en vers, mais on s’y habitue rapidement. J’ai beaucoup aimé la manière d’écrire de l’autrice, car c’est écrit simplement et que ça donne l’impression d’être vraiment dans la tête de l’héroïne (je pense que Clémentine Beauvais y est aussi pour quelque chose puisqu’on retrouve un peu le même style d’écriture dans tous les livres qu’elle traduit). J’ai bien aimé les sujets qui étaient traités dans ce roman (l’amour, la poésie et le rapport à ses parents dans la vie d’une ado). Sinon je trouve que la couverture est très jolie et attrayante. »

 

Et comme d’habitude, on se donne rendez-vous le mois prochain 🙂

 

Estelle

Dernier comité ados de l’année !

Samedi dernier, et pour la dernière fois de cette année scolaire (le comité reviendra bien évidemment dès septembre !!) j’ai eu le plaisir de retrouver les jeunes membres de ce comité pour échanger une dernière fois sur leurs dernières lectures avant les grandes vacances! Nous nous sommes donc donnés rendez-vous au café Miette, à Dinan, et avons pu discuter lecture pendant près de 2 heures!

 

IMG_3827.JPG

C’est Anne (14 ans) qui a ouvert le bal avec son dernier gros coup de cœur, Lou après tout, tome 1: Le grand effondrement de Jérôme Leroy aux éditions Syros. Elle a trouvé que ce roman était une vrai continuité de notre monde actuel, et qu’il était donc particulièrement réaliste (et donc particulièrement effrayant !!!). C’est un roman « extraordinaire » selon notre jeune lectrice.

Antonin (13 ans) a enchaîné avec L’éblouissante lumière des deux étoiles rouges, de Davide Morosinotto aux éditions Ecole des Loisirs. Il a beaucoup apprécié l’histoire de Viktor et Nadia, et notamment la forme du roman (sous forme de journal intime, avec des annotations, et des documents officiels). Cette forme particulière donne un rythme intéressant au roman.

Diane (14 ans) a également eu un coup de cœur pour sa dernière lecture: Iskari, tome 1 Asha, tueuse de dragons, de Kristen Ciccarelli aux éditions Gallimard jeunesse. Elle a adoré ce monde fantastique et de légende, qu’il lui a été impossible de lâcher avant la toute dernière page.

Leïla (14 ans), a contrario, n’a pas été jusqu’au bout de Dans la maison de Philippe Leroy chez Rageot. Elle a trouvé la première partie « un peu longue », a trouvé qu’il y avait trop de personnage, et n’a pas eu peur une seule seconde. Bref, une lecture non concluante pour elle.

A l’instar de Leïla, Nathan (14 ans) n’a pas été au bout du roman Lancer l’alerte de Jean-Christophe Tixier aux éditions Rageot. Cependant, il a tout de même souligné avoir beaucoup aimé l’écriture de l’auteur, ainsi que le fait que les chapitres s’enchaînent vite et de façon cohérente. Mais il n’a malheureusement pas été assez happé par l’histoire pour aller au bout.

Léa (14 ans) nous a dans un premier temps parlé de On m’appelle enfant i de Steve Tasane chez Gallimard jeunesse. Elle a trouvé ce court roman très original et « hyper intéressant ». Elle a ensuite enchaîné avec sa lecture en cours: Dix battements de cœur de Naïma Murail-Zimmerman aux éditions Ecole des Loisirs: elle n’a pas encore fini, mais compte bien aller au bout de ce roman qu’elle apprécie beaucoup pour l’instant.

Camille (15 ans) a enchaîné avec sa lecture de L’enchanteur de Stephen Carrière aux éditions Pocket Jeunesse.  Et c’est un avis mitigé pour notre jeune lecteur. Il a plutôt apprécié la première partie du roman, mais a été beaucoup moins sensible à la deuxième partie, qui tourne un peu au fantastique. De plus, il a trouvé la fin trop bâclée.

Mina (15 ans) a continué avec ses deux dernières lectures: tout d’abord Nos éclats de miroir de Florence Hinckel, chez Nathan: roman qu’elle a trouvé simple, voir trop simple. Il ne lui a pas laissé un souvenir indéfectible. Puis elle nous a parlé de Un si petit oiseau, de Marie Pavlenko chez Flammarion. Même si elle a plutôt apprécié l’écriture de l’autrice, elle a malheureusement trouvé l’histoire beaucoup trop prévisible et pas vraiment originale.

Gaël (14 ans) nous a plongé dans le thriller avec Snap Killer de Sylvie Allouche chez Syros. Un roman qu’il a beaucoup apprécié, et qui abordent des sujets importants comme le harcèlement scolaire et les réseaux sociaux.

Enfin, c’est Apolline (13 ans)qui a clôturé ce comité avec Long way down de Jason Reynolds aux éditions Milan. C’était la première fois qu’elle lisait un roman en vers libres, et elle a trouvé ça un peu perturbant au départ (même si elle a fini par s’y habituer). Malheureusement, même si elle a finalement aimé la mise en page, elle est restée complètement en dehors du récit et de l’histoire. Avis mitigé.

 

Et voilà, le comité ados c’est fini pour cette année scolaire Un grand merci à tous nos ados pour cette belle année: voir votre enthousiasme et votre curiosité toujours renouvelée est un véritable plaisir pour nous. Cette année aura été riche en belles lectures et beaux échanges. On se donne rendez-vous en septembre, et on a déjà hâte de vous retrouver !

 

L’équipe jeunesse

Comité ados février

IMG_3807.JPG

 

C’est Nathan (13 ans) qui a lancé ce comité avec sa lecture mitigée de Snow de Danielle Paige aux éditions Milan. Malgré un début « incroyable », il a beaucoup moins adhéré à la seconde partie du roman, qu’il a trouvé sans surprises, et trop proche de ce qu’il a l’habitude de lire. Il a tout de même noté que l’univers était très bien décrit. Malgré ça, notre lecteur n’a pas été jusqu’au bout de sa lecture.

Apolline (12 ans) a beaucoup apprécié 21 printemps comme un million d’étoiles de Camille Brissot aux éditions Syros. Elle a trouvé  certaines réflexions « philosophiques » très belles et que c’était un vrai beau roman sur la vie.

Anne (14 ans) quant à elle, a eu un énorme coup de cœur pour Nos vies en l’air de Manon Fargetton aux éditions Rageot. Elle l’a trouvé particulièrement touchant, « hyper émouvant », très bien écrit, et loin de tous les clichés que l’on peut lire sur les adolescents.  Le sujet difficile du suicide est pour Anne, extrêmement bien amené avec une fin surprenante. Notre jeune lectrice l’a même décrit comme étant désormais « son roman préféré de tous les temps », Rien que ça  !

Isia-lou (13 ans) est restée de marbre face à Celle qui marche la nuit de Delphine Bertholon aux éditions Albin Michel. Elle s’attendait à frissonner au cours de sa lecture, pensant que ce serait une lecture parfaite pour Halloween, mais à sa grande déception, elle n’a pas eu peur à aucun moment et regrette ce manque de tension.

Léa (13 ans) a embarqué pour le Winterhouse hotel de Ben Guterson aux éditions Albin Michel. Grâce aux nombreuses descriptions, elle a réussi à s’immerger complètement dans l’univers et dans l’histoire. Un très bon moment de lecture.

Leïla (14 ans) n’a pas été transportée par Mon âme frère de Gaël Aymon aux éditions Actes sud junior. Elle n’a pas été sensible à l’histoire de l’héroïne. Il lui a manqué quelque chose pour réellement adhérer à ce roman.

Salomé (13 ans) a adoré Strong girls forever de Holly Bourne aux éditions Nathan. Elle a notamment apprécié la manière dont sont représentés les problèmes adolescents, au travers des trois personnages principaux: Lottie, Amber, et Evie. C’est une lecture qu’elle recommande.

Gaël (14 ans) s’est laissé embarquer dans Fréquence Oregon de Loïc Le pallec aux éditions Sarbacane. Il a apprécié la quête des personnages principaux dans ce monde futuriste où la terre est complètement dévastée. Il a trouvé le rythme particulièrement effréné et ne s’est pas ennuyé une seule seconde.

 

Estelle

 

Comité ados octobre 2018

Le samedi 13 octobre au matin avait lieu le premier comité ados en demi-groupe. L’occasion pour ce nouveau groupe de faire connaissance et d’échanger sur les lectures empruntées la fois dernière !

 

IMG_3703

(cliquez sur les titres pour obtenir les résumés de chaque roman)

Anne, 13 ans, s’est lancée la première et nous a parlé du livre « le plus bizarre qu’elle n’ait jamais lu », à savoir  Le goût amer de l’abîme de Neal Shusterman aux éditions Nathan. On suit donc l’histoire de Caden, jeune adolescent de 15 ans atteint de schizophrénie. Le récit alterne entre des descriptions de sa vie réelle et de ce qui se passe dans sa tête, où il est passager d’un vaisseau rempli de monstres, et navigant sur l’océan déchaîné.  Elle a trouvé ce roman profondément déroutant, et bien qu’elle ait eu du mal à rentrer dans l’histoire, elle a adoré et a souligné la beauté de l’écriture. Elle a même tenu à nous lire à voix haute certains passages l’ayant profondément marqués.

Nathan (13 ans), lui, a passé un très bon moment avec la lecture de Signe particulier: transparente de Nathalie Stragier, chez Syros. Malgré le fait qu’il ait mis un peu de temps à entrer dans l’histoire, il a trouvé que c’était une lecture légère, et a particulièrement apprécié l’humour de certains passages.

Isia-Lou (13 ans) a poursuivi avec Tous les bruits du monde de Sigrid Baffert aux éditions Milan. Notre jeune lectrice a apprécié le fait que l’action se passe à une autre époque (début du 20e siècle), la notion de « voyage », ainsi que l’action riche en rebondissement. Cependant, elle regrette un manque de descriptions, qui l’a empêché de réellement se plonger dans le décor. De plus, elle a eu beaucoup de mal à s’attacher aux personnages principaux. En bref, il lui a manqué « un petit quelque chose » pour réellement apprécier sa lecture.

Antonin a dévoré Le dernier magicien de Lisa Maxwell, aux éditions Casterman. Il est très vite rentré dans l’histoire, et à beaucoup aimé l’action et le suspens présent tout au long du roman. L’opposition entre les deux mondes (le monde magique et le monde réel) lui a beaucoup fait penser à Harry Potter et aux Animaux Fantastiques.

Leïla, 13 ans, a lu d’une traite Point of view, de Patrick Bard aux éditions Syros. Elle a trouvé ce roman à la fois « hyper triste  » et « hyper intéressant ». Elle a été marquée par le rôle des parents, qui vont tarder à comprendre ce qui se passe dans la vie de leur fils. Elle recommande vivement ce roman, qui traite d’un sujet peu abordé dans la littérature jeunesse (comme se sont accordés à le dire tous les ados), et qui peut permettre de lever des tabous.

Gaël, 13 ans, s’est laissé embarquer en 2049, dans une ville complètement détruite par la dictature, avec Kaplan de Sébastien Gendron aux éditions Syros. Notre lecteur a bien aimé sa lecture. Il a trouvé qu’il était facile de rentrer dans l’histoire grâce à l’action bien présente.

Apolline (12 ans) nous a parlé de La vie dure trois minutes de Agnès Laroche, aux éditions Rageot. Elle a trouvé ce roman extrêmement touchant (surtout la fin, comme elle nous l’a précisé). Elle a beaucoup aimé le lien d’amitié entre les deux jeunes filles.

Salomé a adoré Coeur Battant de Axl Cendres aux éditions Sarbacane. Elle a énormément apprécié l’humour avec lequel l’auteur traite d’un sujet aussi important. Elle a trouvé les personnages à la fois drôles et touchants, en particulier celui de Jacopo, « vieux papy blasé et aigri » et celui d’Alice.

Léa, 13 ans, n’a pas pu être présente mais elle a quand même souhaité nous faire découvrir sa lecture en nous laissant une petite note. Elle a lu La fille d’avril, d’Annelise Heurtier aux éditions Casterman. « J’ai beaucoup aimé ce livre car l’histoire est prenante, on s’attache aux personnages. Je pense que tout le monde devrait lire un livre dans ce genre car c’est important de savoir notre passé pour ne pas reproduire plusieurs fois les mêmes erreurs. A cette époque, les femmes n’étaient pas libre mais en rêvaient. Je pense que surtout si l’on est une femme (ou un homme) il est important de savoir ceci. »

Pour terminer, les ados ont lancé la discussion sur une autrice qu’ils apprécient tous particulièrement: Cathy Cassidy. Ils se sont tous accordés pour dire que ses romans étaient toujours très bien écrits. Ils ont également soulevé le fait que chaque lecteur se retrouvera forcément dans l’un de ses personnages. Ils regrettent juste les couvertures faisant trop « petite fille », alors que ses romans peuvent se lire à tout âge, et sont aussi bien destinés aux filles qu’aux garçons. Et ma foi, c’était une bien chouette façon de conclure ce premier comité en leur présence !

 

Estelle

Les lectures d’été conseillées par notre comité de lecture

Quels livres emporterez-vous dans vos valises cet été? Laissez-vous guider par notre comité de lecture ados.

 

Pour une échappée dans des mondes fantastiques avec de nombreux rebondissments laissez vous tenter par:

CVT_Le-trone-des-etoiles_9159

Le Trône des étoiles de Rhoda Bellez aux éditions Nathan (17€95) conseillé par Camille (14 ans).

 

Pour un univers fantastique, mêlé d’étrange et d’enquête, optez pour :

sans-titre

Jackaby de William Ritter aux éditions Bayard  (14€90) conseillé par Diane (13 ans)

 

Si vous souhaitez frissonner et que les poupées ne vous effraient pas au point de ne plus fermer l’œil de la nuit, plongez dans :

9782745983992

Emmurées d’Alex Bell aux éditions Milan à (15€90) conseillé par Mattéo (15 ans)

 

Pour une lecture pleine de suspense, addictive entre « Pretty little liars » et « Gossig Girl », laissez vous surprendre par :

9782092575215

Qui ment? de Karen M.McManus aux éditions Nathan (17€95) conseillé par Elisa (15 ans)

 

Pour du roman noir entre frisson, enquête, Histoire et retournement de situation  laissez vous happer par :

9782211233934

 

La noirceur des couleurs de Martin Blasco aux éditions de L’Ecole des Loisirs (15€50) conseillé par Vincent (13 ans)

 

Vibrez au cœur de mai 68 et avec 3 jeunes filles en quête d’émancipation :

product_9782075089159_244x0

Trois filles en colère d’Isabelle Pandazopoulos aux éditions Gallimard Jeunesse (13€50) conseillé par Mina (14 ans)

 

Partez pour Paris, et découvrez la belle histoire d’amour d’Inès et Gabin, que les attentats du Bataclan vont venir bouleverser…

9782748524901

Paris est tout petit de Maïté Bernard aux éditions Syros (17€95) conseillé par Anne-Laure (17 ans)

 

Pour un roman mêlant humour et sensibilité mais résolument optimiste n’hésitez plus pour :

51B9JdaEM7L__SX324_BO1,204,203,200_

Les optimistes meurent en premier de Susin Nielsen aux éditions Hélium (14€90) conseillé par Baptiste (17 ans)

 

Et pour les adeptes de mangas, découvrez ce délirant manga:

assassination_classroom_1677

Assassination Classroom de Yusei Matsui aux éditions Kana (6€85) conseillé par Hugo ( 15 ans)

 

 

Retrouvez l’ensemble de cette sélection à l’espace jeunesse de notre librairie.

Bel été à vous!

 

L’équipe jeunesse