Dernier comité ados de l’année !

Samedi dernier, et pour la dernière fois de cette année scolaire (le comité reviendra bien évidemment dès septembre !!) j’ai eu le plaisir de retrouver les jeunes membres de ce comité pour échanger une dernière fois sur leurs dernières lectures avant les grandes vacances! Nous nous sommes donc donnés rendez-vous au café Miette, à Dinan, et avons pu discuter lecture pendant près de 2 heures!

 

IMG_3827.JPG

C’est Anne (14 ans) qui a ouvert le bal avec son dernier gros coup de cœur, Lou après tout, tome 1: Le grand effondrement de Jérôme Leroy aux éditions Syros. Elle a trouvé que ce roman était une vrai continuité de notre monde actuel, et qu’il était donc particulièrement réaliste (et donc particulièrement effrayant !!!). C’est un roman « extraordinaire » selon notre jeune lectrice.

Antonin (13 ans) a enchaîné avec L’éblouissante lumière des deux étoiles rouges, de Davide Morosinotto aux éditions Ecole des Loisirs. Il a beaucoup apprécié l’histoire de Viktor et Nadia, et notamment la forme du roman (sous forme de journal intime, avec des annotations, et des documents officiels). Cette forme particulière donne un rythme intéressant au roman.

Diane (14 ans) a également eu un coup de cœur pour sa dernière lecture: Iskari, tome 1 Asha, tueuse de dragons, de Kristen Ciccarelli aux éditions Gallimard jeunesse. Elle a adoré ce monde fantastique et de légende, qu’il lui a été impossible de lâcher avant la toute dernière page.

Leïla (14 ans), a contrario, n’a pas été jusqu’au bout de Dans la maison de Philippe Leroy chez Rageot. Elle a trouvé la première partie « un peu longue », a trouvé qu’il y avait trop de personnage, et n’a pas eu peur une seule seconde. Bref, une lecture non concluante pour elle.

A l’instar de Leïla, Nathan (14 ans) n’a pas été au bout du roman Lancer l’alerte de Jean-Christophe Tixier aux éditions Rageot. Cependant, il a tout de même souligné avoir beaucoup aimé l’écriture de l’auteur, ainsi que le fait que les chapitres s’enchaînent vite et de façon cohérente. Mais il n’a malheureusement pas été assez happé par l’histoire pour aller au bout.

Léa (14 ans) nous a dans un premier temps parlé de On m’appelle enfant i de Steve Tasane chez Gallimard jeunesse. Elle a trouvé ce court roman très original et « hyper intéressant ». Elle a ensuite enchaîné avec sa lecture en cours: Dix battements de cœur de Naïma Murail-Zimmerman aux éditions Ecole des Loisirs: elle n’a pas encore fini, mais compte bien aller au bout de ce roman qu’elle apprécie beaucoup pour l’instant.

Camille (15 ans) a enchaîné avec sa lecture de L’enchanteur de Stephen Carrière aux éditions Pocket Jeunesse.  Et c’est un avis mitigé pour notre jeune lecteur. Il a plutôt apprécié la première partie du roman, mais a été beaucoup moins sensible à la deuxième partie, qui tourne un peu au fantastique. De plus, il a trouvé la fin trop bâclée.

Mina (15 ans) a continué avec ses deux dernières lectures: tout d’abord Nos éclats de miroir de Florence Hinckel, chez Nathan: roman qu’elle a trouvé simple, voir trop simple. Il ne lui a pas laissé un souvenir indéfectible. Puis elle nous a parlé de Un si petit oiseau, de Marie Pavlenko chez Flammarion. Même si elle a plutôt apprécié l’écriture de l’autrice, elle a malheureusement trouvé l’histoire beaucoup trop prévisible et pas vraiment originale.

Gaël (14 ans) nous a plongé dans le thriller avec Snap Killer de Sylvie Allouche chez Syros. Un roman qu’il a beaucoup apprécié, et qui abordent des sujets importants comme le harcèlement scolaire et les réseaux sociaux.

Enfin, c’est Apolline (13 ans)qui a clôturé ce comité avec Long way down de Jason Reynolds aux éditions Milan. C’était la première fois qu’elle lisait un roman en vers libres, et elle a trouvé ça un peu perturbant au départ (même si elle a fini par s’y habituer). Malheureusement, même si elle a finalement aimé la mise en page, elle est restée complètement en dehors du récit et de l’histoire. Avis mitigé.

 

Et voilà, le comité ados c’est fini pour cette année scolaire Un grand merci à tous nos ados pour cette belle année: voir votre enthousiasme et votre curiosité toujours renouvelée est un véritable plaisir pour nous. Cette année aura été riche en belles lectures et beaux échanges. On se donne rendez-vous en septembre, et on a déjà hâte de vous retrouver !

 

L’équipe jeunesse

Publicités

Tout simplement renversant!

 

Renversant

de Florence Hinckel aux éditions de L’Ecole des Loisirs, collection neuf, 10€

Florence Hinckel et Clothilde Delacroix - Renversante.

Où comment ce petit roman destiné aux plus jeunes arrive à vous renverser ! Depuis la lecture de ce roman, c’est comme un petit vent de Girl Power qui souffle en moi…

Tout démarre avec le papa de Léa qui aimerait que sa fille réfléchisse à la place des filles et des garçons dans la société. Alors, Léa s’y plonge  et nous décrit le monde  dans lequel elle vit : le féminin l’emporte sur le masculin, les hommes s’occupent des enfants, les rues et les écoles ont des noms de femmes célèbres, on demande aux garçons de ne pas porter de shorts trop courts… En résumé, les femmes dominent. Quoi de plus normal? Les hommes s’indignent? Ahahah, ils exagèrent  toujours ….

Qu’il est incroyable petit roman! Florence Hinckel parvient en 93 pages à nous renverser l’esprit, à nous enflammer par les aberrations sexistes qui y sont énumérées et dont nous ne prenons pas forcément conscience au quotidien. Tout y est amené avec intelligence, finesse et un brin d’humour noir.

Mais il serait réducteur  d’en conclure que cette société décrite dans le roman est idéal, c’est un roman qui avant tout défend le droit de chacun, l’égalité et la parité entre hommes et femmes!

A partir de 11 ans

Anne-Rozenn

 

 

 

 

 

Lecture dans mon Grenier : Mario Ramos

 

journée ramos

Partout dans le monde, la journée du 7 novembre est l’occasion de mettre à l’honneur l’univers et les personnages de Mario Ramos. Cette date correspond au jour de naissance de cet auteur majeur, qui a su conjuguer, sans concession, humour et réflexion et qui nous a quittés trop tôt.

Aussi, une semaine après sa date d’anniversaire, le mercredi 14 novembre à 16h00, L’Ecole des Loisirs et votre librairie  proposent aux enfants de se retrouver à l’espace jeunesse de votre magasin pour plonger dans l’univers de cet auteur -illustrateur talentueux à travers des histoires, un jeu et un atelier!

séance sur inscription

La rentrée du comité ados!

Qui a dit que les ados ne lisaient plus?

Pour cette rentrée, et au vu de la demande, nous avons ouvert un second groupe de lecture.  Cette année, ce sont 18 lecteurs qui vous partageront tous les mois leurs coups  de cœur ou déceptions sur la nouveauté… Ils sont toujours aussi impitoyables et sans concession, mais  surtout passionnés.

Pour ce premier rendez-vous, les deux groupes étaient réunis au café « Miette » à Dinan autour d’une grande tablée. Après un tour de table pour faire connaissance et découvrir leurs différents profils de lecteur, les échanges se sont poursuivis autour de leurs lectures d’été ainsi que de celles qui les ont marquées.

Du roman réaliste, au fantastique en passant par le polar et même par la littérature adulte, cette année 2018-2019 s’annonce riche grâce à nos lecteurs aux multiples facettes.

Voici un petit florilège des lectures qu’ils nous ont partagé pendant ce premier rendez-vous.

81-cZ74RmmL   Time-Riders   9782700253269_1_75   9782092545409   toute-la-vérité-sur-ella-black   9782246813880-001-T  9782266274784ORI   9782211236331   9782092580073   91aPNRpWiNL   41DO2bR7fcL._SX314_BO1,204,203,200_

(cliquez sur les images pour avoir les résumés des romans)

Dans un premier temps, Anne (13 ans) nous a parlé d’un roman qui a profondément marqué sa vie de lectrice. Il s’agit de Le miroir de Cassandre, de Bernard Werber. Elle nous a raconté comment cette lecture peut avoir un véritable impact sur les lecteurs, et changer leur vision des choses.

Diane (13 ans), quant à elle, a lu le premier tome de la saga Time riders d’Alex Scarrow. Une « aventure temporelle » qu’elle a beaucoup appréciée, tout comme Camille, qui lui s’est arrêté aux deux premiers tomes.

Leïla (13 ans) nous a ensuite présenté Inséparables, de Sarah Crossan aux éditions Rageot. Elle a beaucoup apprécié la forme originale de ce roman (écriture en vers libres). Elle a trouvé le sujet très intéressant et l’histoire très émouvante. Leïla et Anne ont toutes deux lu également J’ai égaré la lune, de Erwan Ji aux éditions Nathan. Elles ont adoré cette « histoire d’amour homosexuelle » loin des clichés habituels.

C’est Léa (13 ans) a enchaîné avec Une guitare pour deux de Mary Amato aux éditions Nathan. Elle a apprécié sa lecture. Elle a trouvé que ce roman rappelait qu’il est important de suivre son instinct, et de ne pas toujours écouter ce que les gens nous disent.

Élisa (15 ans) a pris la relève avec sa lecture en cours, Toute la vérité sur Ella Black d’Emily Barr aux éditions Casterman. Une lecture en demie-teinte pour notre lectrice, qui a du mal à s’attacher aux personnages. Mais elle veut quand même aller au bout de ce roman, pour avoir le fin mot de l’histoire.

Mattéo (14 ans) a lu un roman de littérature adulte, La tresse de Laetitia Colombani aux éditions du Livre de Poche. Notre jeune lecteur a beaucoup apprécié ce roman.

Nathan (13 ans) a littéralement dévoré Warcross de Marie-lu aux éditions Pocket Jeunesse. Il a trouvé la fin « horrible » et attend avec grande impatience le tome 2, tout comme Mina (14ans), qui a elle aussi adoré cette histoire.

Plusieurs de nos ados ont ensuite échangé sur le roman Sauveur et fils de Marie-Aude Murail aux éditions de L’ Ecole des Loisirs. Ils se sont tous accordés pour dire que ce roman était très touchant, notamment grâce aux histoires personnelles des différents personnages.

Enfin, Isia-Lou (13ans) a clôturé la séance avec Harry Potter, qui, comme pour beaucoup, à marqué sa vie de lectrice. Elle nous a également parlé de Harry Potter à l’école de la philosophie aux éditions Ellipses: un bon moyen de découvrir des premières notions philosophiques grâce au jeune sorcier !

On vous donne rendez-vous le mois prochain pour un nouveau compte rendu 🙂 Voici un aperçu des lectures que vous pourrez retrouver:

IMG_3655

Estelle et Anne-Rozenn

Comité ados d’avril

 

IMG_3438

 

Un comité de lecture avec de nombreux coups de cœur!

Anne-Laure (17 ans) a lancé ce comité par « Paris est tout petit » de Maïté Bernard aux éditions Syros. Inès a trouvé un job de femme de ménage chez les Brissac. Entre Gabin le fils ainé de ses employeurs et la jeune fille, c’est le coup de foudre. Ils sont ensemble le soir de l’attentat du Bataclan, quand le pire se produit. Anne-Laure a été bouleversée par ce roman . Le rappel des attentats prend le pas sur l’histoire d’amour et lui a fait se souvenir où elle était et ce qu’elle faisait à ce moment là. Une part belle est donnée à la ville de Paris et suscite l’envie de la visiter.

Mattéo (15ans) est revenu sur sa lecture « The Hate U give » d’Angie Thomas aux éditions Nathan. L’ami d’enfance de Khalil est tué de 3 balles dans le dos sous ses yeux par un policier. Alors que la police cherche à enterrer l’affaire et que les gangs s’embrasent, Khalil veut faire entendre sa voix. Contrairement à toutes le bonnes critiques que Mattéo a vues, il n’ a pas réussi à rentrer dans l’histoire. Même si certaines situations d’injustice le révoltaient, d’un chapitre à l’autre il décrochait du roman. Il espère que l’adaptation en film sera plus prometteuse.

Diane (13 ans) a immédiatement accroché avec « La combe aux loups » de Lauren Wolk aux éditions de L’Ecole des Loisirs. 1943, Annabelle doit traverser la combe aux loups pour se rendre à l’école. Il y rode des créatures sauvages comme Betty, une petite peste et Toby , un marginal, vétéran de la première guerre, qui va être la cible d’attaques répétées. Diane a trouvé ce texte très réaliste. Un roman « triste » qui a su la toucher. Diane s’est ensuite engagée dans un roman fantastique « Les ombres de Julia » de Catherine Egan aux éditions Milan. Dans un monde où la magie est interdite, et les sorcières pourchassées, Julia a le pouvoir de se rendre invisible. Elle l’utilise comme espionne, car le crime paye. Une bonne lecture avec  de l’aventure qui a également séduit notre lectrice.

Elisa (14 ans) a lu « La course aux bonheur » de Maggie Lehrman aux éditions Casterman. Suite au décès de son petit ami, Ari fait appel à une hékamiste, pour effacer de sa mémoire tout souvenir de lui. Seulement  les sorts amènent toujours des effets secondaires. Ari en fait les frais tout comme ses amis qui ont également fait appel à cette hékamiste. Bien que les hékamistes n’existent pas, le roman  a paru très réel à Elisa. Une belle écriture où les sentiments des personnages sont biens décrits.  Elisa a poursuivi avec la réédition de « La déclaration » de Gemma Malley aux éditions Hélium. 2140, la population est devenue immortelle. Face à la surpopulation, une loi interdit d’avoir des enfants. Anna fait partie des surplus, des enfants dont  les parents ont défié la loi en  les mettant au monde. Elle vit dans un pensionnat avec l’idée qu’elle n’aurait jamais dû naître. Un roman qu’elle a trouvé terrifiant, où ces enfants subissent un lavage de cerveau. Cela lui a fait penser à « l’embrigadement » des jeunes aujourd’hui. Elisa a parfois eu envie de secouer Anna face à sa naïveté.

Mina (14 ans) a dévoré le jour même qu’elle a emprunté « La légende des 4 » de Cassandra O’donnell aux éditions Flammarion Jeunesse. Les quatre héritiers des quatre clans ennemis yokaïs, des créatures tantôt humaines, tantôt animales (loup, tigre, serpent et aigle) vont devoir s’unir pour résoudre un crime. Mina s’est laissée emporter par ce roman fantastique haletant à l’écriture fluide. Un grand coup de cœur tout comme pour sa seconde lecture « Pour un œil de poupée » de Marina Cohen aux éditions Thierry Magnier. Hadley vient de déménager avec sa mère, son beau-père et Isaac, son fils de 6 ans, dans une vieille bâtisse bien mystérieuse. Au grenier, elle découvre une maison de poupée , la réplique exacte de la demeure dans laquelle elle vit, ainsi qu’un œil de verre qui va bouleverser son monde. « Super glauque », Mina a adoré cette ambiance terrifiante à la fin imprévisible.

Camille (14 ans) nous a fait partager son coup de cœur pour « Si c’est pour l’éternité » de Tommy Wallach aux éditions Nathan. Parker fait la rencontre de Zelda Toth, une jeune fille étrange aux cheveux argentés qui prétend être née il y a plus de 200 ans et qui veut mettre fin à sa vie. L’action se déroule rapidement. On s’imprègne bien des aspects et mystères de chacun. Une fin inattendue achève ce roman.

Sélen (14 ans) a terminé ce comité par « Riverkeep » de Martin Stewart aux éditions Milan. Wull et son père son bateliers. Ils partent repêcher les cadavres charriés sur les eaux du fleuve. Son père se fait entrainer dans les eaux, quand il réapparait, il est hagard et agressif. Wull apprend qu’une essence contenue dans un monstre marin millénaire pourrait  le guérir. Un roman bien écrit qui mêle habilement humour et aventure, et a su embarquer Sélen pour des contrées fantastiques.

 

Rendez-vous au mois de mai pour le prochain comité!

 

Premiers coups de cœur de ce début d’année 2018

 

Brindille et Ficelle toutou chipeur (T3)de Sinikka Nopola et Tiina Nola aux éditions Didier Jeunesse (10€90)

ficelleEt voici de retour pour une troisième aventure notre duo de sœurs préféré Brindille et Ficelle.

Ficelle, la cadette,  qui n’a pas sa langue dans sa poche a débuté l’école depuis 2 mois. Seulement, l’intégration n’est pas facile. Elle doit faire face aux moqueries et ne parvient pas à se faire des amis. Têtue au possible, elle décide en secret, de faire l’école buissonnière  et de promener des chiens à la place.

Qu’est-ce qu’on l’aime cette petite Ficelle au caractère bien impertinent. Elle ne manque pas une occasion de nous faire rire par sa spontanéité et ses aventures rocambolesques. Grandes et petites sœurs se reconnaîtront sans aucun doute dans le caractère de ces charmantes sœurs.

A partir de 8 ans

 

Le maître des licornes la forêt des lumières (T1) d’Eric Sanvoisin aux éditions Auzou (5€50)

maitre des licornes

Après L’enfant-dragon, Eric Sanvoisin nous revient avec une nouvelle série prometteuse proche des contes et légendes.

Suite à la disparition de sa licorne, Kalyane, Aëlig part à sa recherche bravant les obstacles sur sa route. 

Une première initiation au fantastique loin des clichés sur les licornes (et oui ce n’est pas que pour les filles 😉 ), avec pour héros un jeune garçon qui n’a pas froid aux yeux.

A partir de 8 ans

 

Maîtres des dragons Le pouvoir du dragon de terre (T1) de Tracey West aux éditions Bayard

maitre dragons

Draco est choisi parmi d’autres enfants pour devenir maître-dragon pour l’armée secrète du roi. Il est chargé d’entraîner Vermisso, qui n’a en rien l’allure d’un dragon, mais plutôt celui d’un gros ver de terre géant. Pourtant un lien particulier va s’installer entre eux.

Un roman dans une ambiance à la Harry Potter. Pour les lecteurs en herbe en quête de magie et d’aventure!

A partir de 8 ans

 

 

J’ai suivi un nuage de Maëlle Fierpied aux éditions de l’Ecole des Loisirs (12€50)

nauge

Enorme coup de cœur pour le dernier roman de Maëlle Fierpied!

Le roman débute très joyeusement avec l’arrivée tant attendue de Marie Cotillon, une amie d’enfance de la maman de Rémi. Seulement l’euphorie retombe aussitôt. Claude Clounet, Lambert Milson ou encore M.Mokora sont autant d’amis à sa maman mais qu’il n’a jamais vu non plus. La mère de Rémi à des jours gris, très gris, qu’ils vont l’obliger à prendre une décision difficile.

Un magnifique roman qui vous empoigne par les émotions. Sensible et d’une force incroyable, Rémi, sa maman et ses grands-parents vous emporteront dans le tourbillon de leur vie.

A partir de 9/10 ans

 

La famille charivari et la maison qui éternuait de Kari Smeland aux éditions Bayard (12€90)

Que feriez-vous si la maison à côté de la votre éternuait ? 9782747050616

Dans la famille Charivari rien n’est ordinaire ! Tous les enfants sont des jumeaux et les deux dernières, Chance et Etoile, sont extrêmement curieuses et elles adorent faire des bêtises. Le vieil oncle Sigurd, qui connait pleiiiin de secrets, un perroquet (il ne s’appelle pas Coco 😉 ) et un gros matou roux paresseux qui a été nommé Premier Ministre, font partie de cette famille.

Mais cette maison qui éternue, c’est quand même bien étrange… Les deux petites filles vont tout mettre en œuvre pour découvrir ce qui s’y passe…

Un roman drôle, abracadabrant, des surprises de page en page… Fou rire garanti !

A partir de 9 ans.

 

 

Hippy Shakes d’Emmanuel Bourdier aux éditions de la Joie de Lire (14€)

9782889083978

Une superbe, belle et forte aventure d’amitié et pour décor une île loin de tout accès : la Nouvelle-Calédonie.

Dani a disparu. Pierre, son meilleur ami, replonge dans ses souvenirs, dans les années ’60 quand il a créé le premier groupe de rock de Nouvelle-Calédonie avec ses amis. Une alternance d’hier à aujourd’hui rythme le roman et nous révèle la volonté de ces jeunes gamins de concrétiser leur rêve.

Un conseil : téléchargez avant tout la bande son et laissez-vous emporter par l’ambiance sixties de ce roman! Une expérience incroyable qui donne une autre dimension à ce roman follement rock ‘n roll.

à partir de 13 ans

 

Qui suis-je? de Thomas Gornet aux éditions du Rouergue (9€20)

gornet

Une réédition d’un texte de l’Ecole des loisirs  paru en 2006 à découvrir ou redécouvrir et toujours dans sont temps.

Vincent est en 3 ème, quand il voit arriver Cédric dans sa classe. L’année s’écoule, et Vincent se voit troublé par ses sentiments et la révélation des premiers émois amoureux.

Drôle, sensible, beau,… d’une justesse et sincérité incroyable. Il serait réducteur de classer ce roman sur le thème de l’homosexualité uniquement, alors qu’il porte avant tout sur le thème universel et commun à tous : l’amour. Ces sentiments troublants qui nous traversent tous peu importe notre orientation sexuelle.

A partir de 13 ans

 

Warcross de Marie Lu aux éditions Pocket Jeunesse (18€50)

Emi doit se débrouiller seule. 9782266274784

A 18 ans, elle vit dans un monde difficile et elle est criblée de dettes et elle est chasseuse de primes. Elle est passionnée par un jeu vidéo qui se joue en réseau grâce à des lunettes connectées : Warcross.

Le jour de la finale du grand tournois, elle pirate le jeu, et bascule dans un monde entre réalité et virtuel, sa vie prend un autre tournant…

Un peu comme Hunger Games, entrez dans le livre comme dans un jeu, où il n’y a plus de frontière entre la réalité et le virtuel…

Mystères, rebondissements, et une héroïne qui dépote ! Il est presque impossible de lâcher Warcross.

A partir de 14 ans.

 

Anne-Rozenn et Gaëlle.