Comité ados Novembre 2018

Pour ce mois de novembre, nous avons accueilli le second groupe de comité de lecture. Une matinée de retrouvailles puisque la plupart d’entre eux étaient déjà présents l’année dernière.

IMG_3737

(cliquez sur les titres pour obtenir les résumés de chaque roman)

Mattéo (15 ans) reste partagé sur sa lecture de Titan Noir de Florence Aubry aux éditions du Rouergue. S’inspirant de l’histoire vraie d’une orque tueuse dans un parc océanographique, il a trouvé le roman sombre.  Il a été plus sensible au récit des  pages noires retraçant la vie l’orque que celles des pages blanches s’attachant à l’histoire actuelle avec la dresseuse.

Diane (13 ans) a apprécié Le mange-rêve : L‘enfer blanc de Jean-Luc Le Pogam aux éditions Slalom. Elle a apprécié l’univers bien décrit. Elle s’est laissée happer ce roman d’anticipation, le lien bienveillant entre les personnages et par l’ensemble de l’aventure et ses rebondissements.

Camille  (14 ans) a trouvé le roman fantastique  Animas : l’héritier de C.R Grey aux éditions Pocket Jeunesse trop prévisible. Il n’y a pas assez de rebondissements et ressemble, pour lui, à un plagiat des romans Harry Potter. Aussi, la couverture révèle trop de choses du roman : « tout est spoilé avant la fin ».

Camille (13 ans) a bien aimé le roman  Sauvages de Nathalie Bernard aux éditions Thierry Magnier, abordant l’histoire un adolescent d’origine indienne dans un pensionnat autochtone au canada. Elle a aimé la solidarité entres les adolescents. Par contre, elle ne s’attendait pas à découvrir toutes ces tortures subies par ces jeunes dans ces pensionnats et de l’irrespect des prêtres envers eux. Elle ignorait complètement cet aspect historique mais cela lui donne envie d’en savoir plus sur le sujet.

Vincent (14 ans) est resté un peu mitigé à la lecture de Ready : Elijah, la seule issue c’est toi de Madeleine Féret-Fleury et Marushka Hullot-Guiot aux éditions Hachette. Un roman dont « vous êtes le héros »  proche d’un univers qu’il a qualifié de « Walking dead des pauvres ».  Il a malgré tout joué le jeu et est allé au bout de sa lecture mais l’a trouvée sans surprises. Les choix à faire dans le roman étaient évidents. Pour autant , Vincent admet que cette lecture est sans doute plus adaptée pour un lectorat plus jeune.

Mina (14 ans) s’est laissée embarquer par le roman policier What happened that night de Deanna Cameron aux éditions Hachette. Toutefois, elle a trouvé l’histoire « trop prévisible » et « déjà vu »  mais l’intrigue reste efficace. Elle lira la suite si elle en a la possibilité.

 

Pour clôturer ce comité, nos lecteurs ont soulevé le manque de renouvellement dans les romans d’anticipation ou alors parfois le tome dit « de trop » dans certaines séries. Par exemple le premier tome du Power Club d’Alain Gagnol aux éditions Syros est une vrai réussite, par contre le second tome devient « cliché » et perd de l’intérêt.

Alors quels sont les romans d’anticipation originaux et réussis qui vaillent la peine d’être lus d’après eux? Ci-dessous un petit listing non-exhaustif : 

Océania d’Hélène Montardre aux éditions Rageot

Le gang des prodiges de Marissa Meyer aux éditions Pocket

Sirius de Stéphane Servant aux éditions du Rouergue

E-den d’Elodie Tirel aux éditions Michel Quintin

Terrienne de Jean-Claude Mourlevat aux éditions Gallimard

Legend de Marie Lu aux éditions Castelmore

 

 

Anne-Rozenn

 

 

 

 

Publicités