Comité ados du 17 juin

Samedi dernier avait lieu le dernier comité lecture de l’année scolaire. A cette occasion, la séance se déroulait au café le « Comptoir » autour d’un chocolat, d’un jus d’orange et de délicieuses tartines de pain.

On peut lire sur les visages la joie du samedi matin  😉

IMG_2960

 

IMG_2968

 

Marianne (18 ans) a lancé la matinée (comme d’habitude 🙂 ) par sa lecture I am a princess X de Cherie Priest aux éditions Bayard. Libby découvre des affiches de Princess X placardées dans la ville, un personnage qu’elle avait inventé avec Libby, sa meilleure amie décédée 3 ans plutôt. Une enquête alternant avec des passages BD qui a plu à Marianne malgré une fin évidente.  J’ai avalé un arc-en-ciel d’Erwan Ji aux éditions Nathan, un roman sur la thématique de l’homosexualité avec une jeune blogueuse vivant depuis 3 ans aux Etats-Unis. Une lecture agréable qui convient bien à un lectorat lycéen selon Marianne.

Le flop de ce comité (à ma grande déception, moi qui avait adoré) « Sanglant hiver » d’Hildur Knútsdóttir aux éditions Thierry Magnier.  Arthur (14 ans)  et Diane (12 ans) avaient absolument voulu le lire, et ont été déçus. Arthur a abandonné le roman au bout de 20 pages : trop de personnages et difficulté à assimiler les prénoms islandais et Diane n’a pas du tout été impressionnée par l’ambiance horrifique.

Sur les 2 romans lus par Camille (13 ans), il a particulièrement aimé « Les puissants » de Vic James aux éditions Nathan. Dans une Angleterre gouvernée par une poignée d’Aristocrates, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. L’action démarre rapidement et ne faiblit pas tout du long contrairement à Sky Mundy de Laura Martin aux éditions Michel Lafon, qui met trop de temps à démarrer et est à l’opposé de l’effet suscité par la couverture de ce roman.

De longues nuits d’été d’Aharon Appelfed  à L’Ecole des Loisirs narre la rencontre entre un jeune garçon Janek et un vieil homme, Sergueï,  en Ukraine pendant la seconde guerre mondiale. Un roman d’apprentissage  qui n’a pas sur capter l’attention de Mina (13 ans), peu intéressée par le roman historique. Avec L’homme de la grue, d’Eric Sanvoisin aux éditions Slalom, Mina a été touchée par l’histoire vraie de cet homme défendant son droit de voir ses enfants. Un roman juste et réaliste sur un sujet dont elle avait déjà entendu parler mais pas de cette manière. Un roman se lisant d’une traite.

Baptiste (16 ans) a été enchanté par sa lecture The sun is also a star de Nicola Yoon aux éditions Bayard. Une double narration alternant entre Daniel, un garçon rêveur et Natacha une jeune fille très terre à terre, immigrée et contrainte de repartir dans son pays. Il  adoré la rencontre entre ses 2 personnages aux profils opposés, les jeux de contradictions entre eux.

Elisa (14 ans), après avoir lu le tome 1 du Power Club d’Alain Gagnol aux éditions Syros, une histoire de super-héros des temps modernes, a poursuivi avec le tome 2 avec toujours autant de plaisir.

Sélen (13 ans) à été légèrement déçu par L’été de Summerlost d’Ally Condie aux éditions Gallimard jeunesse.  Il n’a pas retrouvé dans sa lecture le côté polar décrit dans la 4ème couverture du roman. Malgré tout le roman reste agréable et estival, Cedar et Léo travaillent au festival de théâtre de « Summerlost » pendant les vacances d’été et seront amenés à enquêter sur une actrice disparue.

Yann (15 ans) a eu deux lectures radicalement opposées. La première « Ali bla bla » de Benoît Perroud aux éditions Didier jeunesse, s’est révélée être un roman joyeux tourné sur le conte. Ahmed usurpe l’identité de son frère pour devenir le riche hériter d’un marchand. Avec « Ma mère en vigilance orange » d’Eric Sanvoisin aux éditions La joie de Lire, Yann a été au départ « très choqué » par la situation : Face au père qui a baissé les bras et les a abandonné, Louise, une adolescente,  est contrainte de s’occuper de son petit frère et de sa mère malade. Il a été scandalisé par l’attitude du père et du rôle que doit tenir cette jeune fille. Très sensible à cette histoire car elle peut-être réelle, ce roman est un coup de poing/coup de cœur pour lui.

Ainsi s’achève l’année 2016-2017. Marianne et Yann quittent le comité pour des raisons scolaires, nous les remercions chaleureusement pour  leur participation. Marianne a été une vraie grande sœur et un élément moteur pour l’ensemble du groupe, elle manquera beaucoup. Nous leur souhaitons une bonne continuation et de belles lectures.

Un grand merci également à Camille et Mina pour les délicieux financiers, car ce n’est pas souvent qu’en jeunesse nous recevons des douceurs….

 

IMG_2962

 

 

Anne-Rozenn et Linda

Publicités

2 réflexions au sujet de « Comité ados du 17 juin »

  1. bonjour tout le monde !
    je voulais laisser mon topo sur le livre Lena Wilder Carnet 1:Sauvage que je n’avais, malheureusement, pas eu le temps de lire pour le dernier comité lecture du 17 juin…

    Lena Wilder est en quelque sorte … une revisite du genre loup-garou, ce qui est vrai mais troublant car à aucun moment, il est écrit que les personnages sont des loups-Garous et je trouve ça original ! les protagonistes sont bien et la métamorphose est bien décrite et j’apprécie l’environnement dans lequel se déroule l’histoire.
    j’ai aimé ce livre et si la suite viens assez vite je serais ravi de pouvoir la lire (pour enfin voir si Lena va enfin se décider a sortir avec … euh pas de spoil ! xd ) et si possible par le biais du comité, comme ça, je pourrais en dire quelques mots !

    Sur ceux bonnes vacances !
    Baptiste du comité, Le meilleur 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s