Des vacances d’Apache

9782210963696FS

Des vacances d’Apache d’Alexandre Chardin chez Magnard jeunesse (12.90€)

Est-ce que votre grand-père adore exploser les zombies dans les jeux vidéos? tire au lance-pierre? conduit une voiture dont le contrôle technique n’est plus valable depuis 12 ans? déteste les supermarchés? apprend le roller?

Celui d’Oscar oui! Marcel Miluche est un grand-père plein de fantaisie, de malice, de tendresse et de vivacité mais avant tout il est un Apache et « Il faut être un Apache! Toujours avec panache! ». Aussi lorsque Oscar passe quelques jours de vacances chez son grand-père, il est déstabilisé par l’attitude fantasque de Marcel. Mais au fil des vacances, le jeune garçon va découvrir avec enthousiasme l’univers de son grand-père et faire connaissance avec la jolie « fée » Nine qui cache une douloureuse blessure, Jean le gendarme qui tente de raisonner Marcel, et Marin un garnement qui montre son « cyclope » à la fenêtre (sans oublier Moïse le chat!) . Doucement la complicité s’installe entre ce petit-fils et ce grand-père, et Oscar est sur la voie pour être un Apache plein de courage mais surtout doté d’un grand cœur!

Ah voilà un roman drôle et émouvant qui redonne de l’énergie! Les dialogues sont percutants, les répliques de Marcel Miluche sont savoureuses et sonnent justes. On se sent bien en compagnie de Marcel et sa bande d’Apaches. J’étais triste de les quitter et maintenant je rêve de rencontrer Marcel Miluche  😉

pour tous les Apaches à partir de 10 ans

Linda apprentie Apache

Comité lecture ados de mars 2017

IMG_2729

Samedi 11 mars plusieurs de nos ados étaient présents pour présenter leurs lectures et en voici tout de suite le compte rendu!

     Sélen (13 ans) avait lu « Sherlock, Lupin et Moi: le mystère de la dame en noir » de Baccalario et Gatti chez Albin Michel jeunesse. Cette enquête menée par 2 grands détectives à St Malo a laissé de marbre notre lecteur qui a trouvé l’intrigue « moyenne ».

     Hugo (14 ans) a eu un gros coup de cœur pour « Le monstrologue » de Rick Yancey chez Robert Laffont. Il a eu du mal à lâcher ce roman au suspense haletant et aux multiples retournements de situations. Une histoire d’épouvante à l’ambiance glauque ( avec quelques scènes « bien dégueulasses ») qui a plu à notre lecteur! Hugo avait aussi emprunté 2 romans qui s’adressaient à un plus jeune public « La diamanterie ou les vacances d’une fille bancale » de Laure Monloubou (illustrations de Robin) aux éditions Amaterra et « Défense d’entrer! réservé aux gars » de Caroline Héroux chez Kennes. Deux histoires drôles et légères lues par sa sœur.

     Elisa (13 ans) a suivi la quête d’identité de Tess dans « Je suis le tonnerre » d’Annabel Pitcher chez Albin Michel (collection litt’). Un roman touchant mais pas trop dramatique qui réussi à transmettre toutes les émotions qu’éprouvent l’héroïne.

     Baptiste (16 ans)  a trouvé intéressant « Celle dont j’ai toujours rêvé » de Meredith Russo chez Pocket jeunesse. Un sujet d’actualité qui montre toutes les difficultés rencontrées par une adolescente transsexuelle. Ce roman s’inspire de la vie et du parcours de l’auteur.

     Diane (12 ans) a apprécié l’univers de « Marquer les ombres » de Veronica Roth chez Nathan, qui mêle fantasy et anticipation.

Nous vous donnons rendez-vous en avril pour de nouvelles lectures!

L’équipe jeunesse

 

Adrien Albert en dédicace et concours d’illustration

                Nous sommes heureux d’accueillir Adrien Albert en dédicace à la librairie                               le samedi 8 avril.

A cette occasion, nous lançons un concours d’illustration, et nous vous invitons à une lecture de ses albums le samedi 8 dès 10h30 🙂

thumbnail_Albert_080417_aff_animflyer 2

Adrien Albert est un auteur/illustrateur qui mêle dans ses histoires, à la fois un côté poétique et de belles leçons de vie 🙂

Venez découvrir à la librairie les aventures de ses petits héros 🙂

L’équipe jeunesse

Un palais d’épines et de roses, Sarah J.Maas

Résultat de recherche d'images pour "un palais d'épines et de roses"

Un palais d’épines et de roses de Sarah J.Maas, aux éditions La Martinière jeunesse. 18,90 €

Feyre, jeune fille de 19 ans, vit avec son père et ses deux sœurs aînées dans le royaume des mortels. Un jour alors qu’elle chasse en forêt, elle commet l’irréparable en tuant un Fae, Grand Seigneur du royaume des immortels. Elle est immédiatement conduite de force à Prythian (royaume des immortels) pour régler sa dette. Mais là-bas, dans l’opulente richesse de son ravisseur, rien ne va se passer comme prévu. Au palais, Feyre est traitée comme une véritable princesse.

Mais qui est véritablement son ravisseur ? Et pourquoi portent-ils tous des masques ? Quel est ce mal qui menace le royaume tout entier  ? Autant de réponses auxquelles notre jeune héroïne va devoir répondre, tout en se battant pour ceux qu’elle aime. 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre qui m’avait autant tenu en haleine (et ce, du début à la fin !). Et pour tout vous dire, je ne sais même pas par où commencer pour vous en parler, pour vous exprimer mon ressenti: j’ai trop peur d’oublier plein de choses. Mais essayons tout de même. Sarah J. Maas nous embarque dans un univers de fantasy extrêmement bien construit, sous les traits d’une réécriture du conte classique  « La belle et la bête » (et quel classique!). N’étant pas une grande amatrice de fantasy pure et dure, j’ai particulièrement apprécié le monde dépeint par l’auteur: à la fois simple mais furieusement efficace et redoutable! Il y a tout ce qu’il faut dans ce roman pour nous faire passer un super moment: des personnages complémentaires et extrêmement bien « travaillés » (le charismatique, celui qu’on adore détester, le mystérieux, l’attachant….) sans pour autant tomber dans le cliché; un univers foisonnant et riche de légendes et de sortilèges; et une intrigue rondement menée! Le tout porté par une très belle plume. Sara J.Maas a réussi son pari: elle m’a complètement envoûtée et j’ai dévoré ces quelques 500 pages à une vitesse folle.

A partir de 16 ans

Estelle