Mars : 6ème comité ados

Retour sur le comité lecture  ados. C’était samedi dernier :

img_1777

Marianne (17 ans) avait emprunté « la fille quelques heures avant l’impact » d’Hubert Ben Kemoun aux éditions Flammarion. Le roman se situe dans une ville passée à l’extrême droite aux dernières élections. C’est dans une ambiance tendue qu’un concert se prépare contre les idées de la municipalité. La tension monte et un drame se profile. Le roman alterne les points de vue entre une professeure et, Annabelle une jeune fille participant au concert. Marianne a trouvé l’histoire touchante car elle fait écho à notre quotidien et aux derniers attentats. Elle s’est sentie moins concernée par les chapitres touchant à l’ enseignante mais beaucoup plus par ce que vivait Annabelle. L’ambiance du roman est lourde, difficile, elle conseillerait ce roman pour les plus grands car il faut pour Marianne   avoir quelques notions sur le monde politique qui nous entoure.

Son second roman était « Sorcières malgré elle, l’héritière des Raeven tome 1 » de Méropée Malo aux éditions Castelmore. Assia revient chez elle après 8 ans absence. Elle  apprend que toute sa famille est morte, qu’elle à hérité d’une grande demeure et qu’elle est la descendante d’une lignée de sorcières. Un roman qui d’après Marianne se lit bien et d’une traite. Elle est est tentée de lire le second tome bien qu’il y ait quelques improbabilités ( Assia n’était pas au courant du décès de ses parents, elle trouve un amoureux, un job en claquant des doigts, c’est un peu « facile »).

Elisa (12 ans) a commencé sa lecture par « Les effets du hasard » de Marie Lemayre aux éditions Syros (à paraître le 14 avril). Un roman d’anticipation. Dans ce monde, il faut acheter les organes sur catalogue pour avoir l’enfant parfait. Maïa a les yeux noisette, les cheveux châtain, un QI de 117. Elle rencontre Anthony, qui tente de lui faire ouvrir les yeux sur le monde totalitaire qui l’entoure. Mais en aucun elle doit tomber amoureuse de lui, c’est une très grave maladie dans le monde dans lequel elle vit. Elisa  a accroché à ce roman. Elle a aimé ce monde futuriste qui appelle a une réflexion mais aussi le regard naïf qu’à le personnage principal et qui évolue par la suite.

Par contre Elisa a été moins enthousiasmée par sa seconde lecture « Les jumeaux Tapper » de Geoff Rodkey aux éditions Nathan. Des jumeaux de 12 ans qui se font plein de coups bas. Elle a trouvé ce roman enfantin à l’humour pas très recherché, voir un peu désopilant.

Baptiste (15 ans) avait choisi « les yeux du dragon » de Stephen King aux éditions Flammarion à cause de la couverture (voir photo ci-dessus). Il pensait  donc y trouver une histoire de dragons, et bien pas du tout! Couverture trompeuse! Pour autant, il a persisté dans sa lecture (voulant trouver ce dragon)et l’histoire a finalement réussi à le tenir en haleine. Peter le fils du roi doit monter sur le trône, mais c’est sans compter le plan machiavélique de Flagg, le magicien, qui va se lier d’amitié avec le fils cadet du roi pour assouvir ses désirs de pouvoir.Un roman qu’il a trouvé bien écrit avec peut-être pour seul bémol, un fin un peu rapide et bâclée.

En s’attaquant ensuite à « Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous« de Nathalie Stragier aux éditions Nathan, il s’est laissé surprendre par cette nouvelle vision du futur qu’il n’avait pas encore vu. Un ton parfois drôle, un contraste entre présent et futur qui a su le séduire.   Suite à un voyage scolaire, Pénélope fille du futur se retrouve coincée à notre époque considérée comme le Moyen-Age. Aidée d’Andrea, une ado d’aujourd’hui, elle tente par tous les moyens de retourner chez elle.

Sélen (12 ans) a découvert l’univers de Rick Riordan avec son dernier roman « Magnus Chase et les dieux d’Asgard » aux éditions Albin Michel. Un jeune homme sdf découvre qu’il est le fils d’un Dieu nordique. Il doit absolument remettre la main sur l’épée de son père avant qu’il ne soit trop tard. Un roman très rythmé, un début surprenant avec la mort du héros,  et un univers mythologique très riche. Il n’en fallait pas plus pour que Sélen soit embarqué dans cette épopée fantastique.

« Alive » de Scott Sigler aux éditions Lumen n’a pas remporté le même succès auprès de Sélen. une jeune fille se réveille dans un tombeau à côté de d’autres adolescents. En cherchant la sortie, ils s’aperçoivent qu’ils sont comme dans un labyrinthe sans fin. Scénario sans trop d’originalité, proche de la série « Labyrinthe » de James Dashner aux éditions Pocket mais en moins efficace.

Pour terminer, Hugo (13 ans) a frissonné avec le roman « Sunshine » de Paige Mackenzie. Une mère et sa fille emménagent dans un manoir dans lequel il s’avère vite être hanté. Des scènes parfois « flippantes », un roman qui ne vous fait pas dormir de la nuit. Pari réussi pour ce roman qui est un coup cœur pour notre lecteur!

Il a poursuivi dans le roman angoissant avec « Les ombres de Kerohan » de N.M Zimmermann aux éditions de L’école des Loisirs.  Moins effrayant que sa précédente lecture, ce roman peut-être lu par les plus jeunes (11/12 ans). 2 enfants sont envoyés chez leur oncle en Bretagne. Un roman qui mélange contes et légendes bretonnes où l’on y retrouvera Korrigans, ankou et histoires de fantômes qu’Hugo a apprécié.

Et on se retrouve dans 1 mois pour les nouvelles lectures de nos ados.

L’équipe jeunesse

Publicités

Résultat Tirage au sort jeu-concours DIVERGENTE

Et voici les résultats tant attendus du tirage au sort DIVERGENTE. Nous vous remercions d’avoir été si nombreux à participer à ce jeu-concours.

 

IMG_1732

C’est une main des plus innocentes , Karène, en apprentissage à la librairie, qui a procédé au tirage au sort!

 

1 er prix : DVD DIVERGENTE 2

Zoé Lemonier

Du 2ème au 4ème prix : 1 place cinéma pour le film DIVERGENTE 3

Marlène lajon

Angélique Couanon

Valentine Odillard

Du 5ème au 10è prix : une grande affiche cinéma du film DIVERGENTE 3

Victoria Renaudin

Marie-Lou Yvonnet

Tatiana Allix

Jeanne Mussat

Nadège Davide

Marianne Dupuis

Du 11ème au 17 ème prix: petite affiche cinéma de DIVERGENTE 3

Hugo Deniel

Alain Debayle

Eric Rosier

Sophie Cormier

Sarah Sabatier

Marie Boixière

Baptiste Lantheaume

 

Les lots sont à récupérer à l’espace jeunesse de la librairie Le Grenier.

 

L’équipe jeunesse

 

 

Pop le dinosaure, Blaise le poussin masqué et les toutous s’affichent sur vos murs!

Regardez donc ce que nous venons de recevoir en provenance de l’Ecole des Loisirs : de chouettes stickers repositionnables pour décorer les chambres de vos  petits loupiots!

IMG_1755

Nous on adore. C’est joyeux, coloré et printanier!  Entre les toutous de Dorothée de Monfreid, le monde de pop le dinosaure de Bisinski et Sanders, ou encore les poussins de Claude Ponti, plusieurs décors s’offrent à vous pour ensoleiller les murs des chambres!

IMG_1756

  img_1758

Chaque pochette est à 13€90 et contient entre 18 et 29 stickers.

 

Anne-Rozenn

Ma fugue chez moi de Coline Pierré aux éditions du Rouergue

Ma fugue chez moi de Coline Pierré aux éditions du Rouergue ( 10€20)

 

img_17532

 

Anouk décide de fuguer de chez elle suite à une séance d’humiliation dans son collège. Nous sommes en décembre, pas loin de Noël, il fait froid, et l’idée de dormir dehors, l’effraie un peu. Elle n’est pas téméraire notre Anouk. Alors après s’être fait refouler à l’hôtel à cause de son jeune âge, Anouk rentre chez elle  et décide de se planquer dans le grenier. Elle réaménage les combles avec le strict nécessaire et reste discrète tout en prenant conscience que sous ses pieds, ses proches, s’inquiètent et s’attèlent à la retrouver.

Etrange idée qu’a Anouk de se refugier dans le grenier. Mais chez elle et en sécurité ,Anouk observe, écoute, découvre son père sous un nouveau jour, celui du papa inquiet et aimant, alors que sa mère, à l’autre bout du monde pour son travail, semble insensible à sa disparition.

Il en ressort beaucoup de douceur de ce roman.On est tout d’abord rassuré, car en sachant Anouk chez elle, on sait qu’il ne lui arrivera rien. Puis on découvre cette famille, un peu brinquebalante, entre le papa qui s’occupe seul de ces deux filles, et une maman climatologue vivant sur une île norvégienne et fuyant la vie de famille. Elle n’est pas parfaite cette famille, mais elle est sacrément touchante et nous fait bien souvent sourire. Un très très…très joli  coup de cœur.

 

A partir de 12 ans

Anne-Rozenn

 

Autour des contes avec Gilles BACHELET

 

Gilles BACHELET revient dans le pays de Dinan en avril prochain et un magnifique programme vous a été concocté!

 

IMG_1035   9791023506235

Réservez dès à présent ces dates dans vos agendas:

Jeudi 21 avril 2016  à 20h15 à la salle des fêtes de Saint-Hélen : Conférence organisée par l’amicale laïque de Saint-Hélen, en présence de l’auteur-illustrateur Gilles BACHELET  avec Evelyne Resmond-Wenz, intervenante au nom de l’association Acces Armor et spécialiste de la littérature jeunesse. Vente d’albums de Gilles BACHELET  à l’issue de la conférence.

Vendredi 22 avril 2016 entre 17h30 et 19h00 à la librairie le Grenier  : Remise des prix du concours d’illustration (voir intitulé du concours à la suite du programme) en présence de l’auteur Gilles BACHELET puis séance de dédicace.

 Samedi 23 avril 2016 à l’école primaire de Saint-Carné à 10h00 : Inauguration de l’Arbre des contes avec Gilles BACHELET. Présentation des travaux des élèves à partir des œuvres de Gilles BACHELET.

 

Le concours d’illustration:

A cette occasion, votre librairie lance un grand concours d’illustration autour de l’album « Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées » aux éditions du Seuil jeunesse:

 

Document 1

Choisis un animal issu des albums de Gilles BACHELET (lapin, chat, escargot, éléphant, autruche,…) et costume-le en personnage de contes traditionnels (petit chaperon rouge, loup, petit poucet,…)

mon chat       madame lapin blanc              chevalier ventre terre

Tu as jusqu’au mercredi 20 avril, pour déposer ton œuvre  sur papier à la librairie. Tu peux utiliser collage , photos, dessin, peinture, gommettes…. A toi de créer! N’oublie pas d’inscrire ton prénom, ton âge et tes coordonnées au dos de ton dessin.

Remise des prix le vendredi 22 avril à  17h30 à la librairie en présence de l’auteur. Les 3 premiers gagnants recevront en cadeau un album dédicacé par Gilles BACHELET.

Pour vous donner une idée, nous avons réalisé notre dessin  à la libraire (par ailleurs, un petit merci Fanny de l’espace adulte pour sa participation!)

IMG_1751

 

Nous avons donc repris le personnage de l’escargot dans l’album « Le chevalier de Ventre-à-Terre » et l’avons costumé en personnage de boucle d’Or.

A vous de jouer maintenant!

 

 

Nous remercions l’amicale laïque de Saint-Hélen, initiateur du projet, et les différents partenaires qui ont permis de concrétiser la venue de Gilles Bachelet : Amicale laïque de Saint-Carné, l’association des parents d’élèves de la Vicomté sur Rance et de Vildé-Guingalan, Access Armor et la bibliothèque des Côtes d’Armor.

 

L’équipe jeunesse

 

Février: 5ème comité ados

Houla, nous sommes un peu à la traîne pour ce retour de comité ados qui a eu lieu il y a déjà 2 semaines. Allez c’est parti!

 

comite ados  Les-Chiens

Oups nous n’avions plus ce titre lors de la photo!

Marianne (17ans) a apprécié l’humour et la forme du journal intime de « Fake Fake Fake » de Zoé Beck aux éditions Milan (collection Macadam), mais elle regrette qu’on véhicule une image souvent négative des réseaux sociaux. Car ce roman s’intéresse au dérives des réseaux sociaux avec Edvard qui se crée un faux profil Facebook pour séduire une jeune fille de sa classe. Mais lorsqu’il décide de tuer son personnage, la situation devient incontrôlable.   Après un début prometteur pour « Fan de la vie impossible » de Kate Scelsa aux éditions Gallimard (collection Scripto), qui narre l’amitié de 3 lycéens en quête de repères, Marianne a été déçue par la fin du roman qui donne l’impression que ces 3 ados n’ont pas évolué.

 

Dès les premières pages d' »Arena 13 » de Joseph Delaney aux éditions Bayard, Arthur (13 ans) a été happé par l’univers et l’atmosphère sombre du roman. Une histoire violente avec un héros attachant qui doit se battre contre une terrifiante créature dans l’arena 13. Notre lecteur a aimé le mélange habile des genres (fantastique, anticipation, réalisme) et attend avec impatience le tome 2!!   Par contre il a abandonné rapidement (au bout de 3 chapitres) « Les chiens » de Allan Stratton chez Milan; un roman noir trop lent à son goût.

 

Hugo (13 ans) a aimé « Les sous-Vivants » de Johan Héliot aux éditions du Seuil; un roman post-apocalyptique dans lequel les robots contrôlent les humains devenus stériles. Une ambiance « glauque » et une héroïne qui n’a pas froid aux yeux ont su séduire notre jeune lecteur.

 

Elisa (12 ans) a été embarquée par l’intrigue de « Transfert » de Rémi Stefani aux éditions Syros. Deux jeunes ados, que tout oppose, vont être chacun victime d’un accident le même jour et vont permuter de corps. Lors de sa lecture, elle s’est attachée à un des deux personnages plus intéressant que l’autre.

 

Le roman policier « Le songe de Lord Scriven » de Eric Senabre aux éditions Didier Jeunesse, a entraîné Selen (12 ans) dans une enquête humoristique et bien ficelée en compagnie d’un drôle de duo formé par Mr Banerjee, un détective qui a recours au rêve-hypnose pour résoudre des enquêtes, et de son assistant.   Ensuite notre lecteur a changé d’univers avec « Le monde des Ferals tome 1 » de Jacob Grey aux éditions Pocket jeunesse. Ce roman peuplé de créatures fantastiques et son héros particulier (proche des corbeaux et à la recherche de ses origines) ont éveillé sa curiosité.

 

Lors de ce comité, nos lecteurs ont ouvert le débat sur les couvertures des romans. Le visuel joue beaucoup pour la plupart d’entre-eux et la couverture doit correspondre au contenu du livre; par exemple pour Arthur  la couverture d' »Arena 13 » reflète parfaitement l’ambiance du roman. Et si l’attente est trop forte, ils peuvent être déçus; ainsi Anaëlle a eu un véritable coup de cœur pour la couverture de « Si c’est la fin du monde » (de Tommy Wallach aux éditions Nathan) mais l’histoire ne l’a pas séduite. De temps en temps, nos ados empruntent des services de presse (et oui ils peuvent lire en avant première des romans à paraître 🙂 ) à la couverture parfois vierge. Ce fut le cas pour Elisa avec « Transfert » qui ne s’attendait pas au visuel final. Mais bien entendu, nos lecteurs nous précisent que la couverture n’est pas le seul critère de choix dans leurs lectures!

 

L’équipe jeunesse

Les pattes noires sont de retour!

Sale temps pour les pattes noires de Claudine Aubrun et illustré par Anne-Lise Combeaud aux éditions du Rouergue (6€80)

IMG_1737

Le fameux groupe de rock à deux pattes Les pattes noires sont de retour! Leur tournée de concerts est terminée, l’hiver est arrivé, avec un froid glacial à s’en geler les pattes et les plumes! Généreusement, Glwadys la musaraigne leur offre l’hospitalité dans son cabanon. Alors qu’elles sont bien au chaud, le loup Lascar décide de pointer  le bout de son museau… et leur annonce qu’il est un fan absolu de leur groupe! Nina se méfie malgré tout : un loup c’est bien connu pour croquer des pintades….

Un chouette roman qui se lit indépendamment du premier tome « Pas de pitié pour les pattes noires ».  Claudine Aubrun arrive à installer du suspense tout en restant sur un ton enjoué et rock ‘n roll. Elle joue avec les faux-semblant, donc attention, les apparences sont souvent trompeuses… Le méchant n’est pas forcément là où on l’attend…

A partir de 8 ans

 

Anne-Rozenn