Concours d’illustration: Et si un des romans d’Elodie TIREL était adapté au cinéma?

Venez rencontrer Elodie TIREL

le mercredi 2 décembre à 15h00

à la librairie LE GRENIER

Diapositive1

A l’occasion de la venue d’Elodie TIREL, la librairie LE GRENIER en partenariat avec les éditions MICHEL QUINTIN, te propose de gagner son dernier roman « MEMORIS ».

Tu as jusqu’au 1er décembre 2015 pour créer une affiche de cinéma s’inspirant d’une des séries d’Elodie TIREL et peut-être gagner son roman  dernier « MEMORIS ».

Le prix sera décerné en présence de l’auteur et autour d’un goûter le mercredi 2 décembre à 15h00, puis, sera suivi d’une séance de signature.

Les oeuvres sont à nous remettre à la librairie sur format papier. Toutes formes d’expressions artistiques (photos, dessin, collages,…) sont acceptées.

Pour en savoir plus sur son dernier roman :

https://lajeunesseaugrenier.wordpress.com/2015/09/18/quand-elodie-tirel-nous-mene-par-le-bout-du-nez/

Bonne chance!

L’équipe jeunesse

« Blood Family » d’Anne Fine

Blood Family, d’Anne FINE aux éditions l’Ecole des Loisirs (17€50)

IMG_1385

« Aucun d’eux ne me croirait, si je le racontais », c’est ainsi qu’Edward commence à nous raconter son effroyable enfance, enfermé jusqu’à ses 7 ans dans un appartement avec sa mère, femme battue et sous l’emprise d’un homme violent et alcoolique. Coupé du monde, à sa sortie, il a tout à apprendre et à reconstruire. Le peu de règles de  vie en société qu’Edward connaisse, il le doit a M.Perkins, le présentateur d’une émission télévision d’il y a plus de 30 ans, qu’il visionnait en cachette quand, Harris, leur bourreau, était absent de l’appartement.

Un nouveau départ s’offre à notre jeune Edward qui tente comme il peut de s’acclimater à son nouvel environnement et d’oublier les bribes de  son passé.

C’est sous la forme d’un roman polyphonique, que nous nous allons voir ce jeune garçon grandir faire des rencontres puis poursuivre son chemin. Ce mélange des points de vue, et ces personnages qui accompagneront Edward durant son enfance jusqu’à son adolescence, donne de la force au roman et nous donne à mieux voir la personnalité de ce garçon auquel nous nous attachons immédiatement.

Anne Fine nous plonge dans une ambiance sombre, mais teinté d’espoir, et montre une fois de plus que l’homme peut-être mauvais comme bon et rien n’est simple ni pré-établi.  Elle nous happe par son écriture, son histoire, ses personnages, son ambiance, du début à la fin, sans possibilité pour nous de lâcher le roman avant d’avoir lu la dernière ligne.

A partir de 15 ans et roman qui sera sans aucun doute apprécié par un lectorat adulte également.

Anne-Rozenn

« La porte de la salle de bain » de Sandrine Beau

La port de la salle de bain, de Sandrine Beau aux éditions Talents Hauts (7€)

IMG_1384

Un texte court comme à son habitude dans cette collection et toujours percutant.

Mia n’est pas loin d’avoir une douzaine d’année, au début de sa puberté, elle a hate de voir son corps changer. Mais c’est sans se douter que cela attise parfois des regards bien malveillants sous son propre toit. Avec sa mère très prise par son travail d’infirmière, c’est Lloyd, le petit-ami de celle-ci qui garde Mia et son petit frère en son absence. Seulement Lloyd, commence à avoir une attitude déplacée vis à vis de Mia, la mettant mal à l’aise, en rentrant de manière intempestive dans la salle de bain, juste au moment ou elle prend sa douche. Pressentant le danger, Mia tente d’échapper aux confrontations avec son beau-père, mais ne parvient pas à en parler à quiconque.

Mia nous fait ressentir son malaise. On la sent forte et fragile à la fois, car ce n’est qu’une enfant qui n’arrive à trouver refuge auprès de personne. Et pourtant son renfermement, ses colères, autant de signes mis sur le dos de l’adolescence sont les prémices de son mal être. Sandrine Beau a eu la justesse de proposer un texte abordable dès le début du collège, avec des mots simples, sans choquer mais qui saisit le lecteur. Un roman  confirmant une fois de plus la place de cette collection « Ego » dans nos rayons.

A partir de 12 ans

Anne-Rozenn

Une belle rentrée littéraire dans la collection « Exprim » aux éditions Sarbacane

Et me voici de retour en librairie avec 2 très belles lectures de mes vacances.  Toutes les deux dans la collection « Exprim » aux éditions Sarbacane. Collection destinée aux ados.

Quelqu’un qu’on aime, de Séverine Vidal aux éditions Sarbacane (15€50)

IMG_1383

Matt découvre du jour au lendemain qui ‘il est le papa d’une petite fille de 1 an 1/2. Prêt à assumer ses responsabilités, cela tombe néanmoins très mal. Juste au moment, où il s’apprêtait à partir sur la route avec son grand-père, atteint de la maladie d’Alzheimer, pour refaire la tournée d’un crooner des années 50 : Pat Boone. Une chanteur bien meilleur qu’Elvis Pressley parait-il! Mais de ce voyage à 2 puis à 3, c’est à 5 qu’ils partiront. Suite à l’annulation du vol d’avion faute de mauvais temps, ils louent un petit camion, et deux passagers qu’ils ne connaissent pas s’ajoutent à ce voyage pour remplir le van, Antonia et Luke.

Ce roman intergénérationnel est réellement une belle histoire. Elle fait fait partie de ces histoires qui font du bien. Des  bons sentiments, oui, mais dans le bon sens du terme. En montant à bord de ce van, nous partons pour un road trip direction l’Ouest de Etats-Unis, et on aimerait bien y être avec eux, car ces personnages sont plus attachants les uns que les autres. Un roman humaniste qui nous pousse à faire confiance et à s’ouvrir à autrui.

A partir de 13 ans

Dysfonctionnelle d’Al Cendres aux éditions Sarbacane (15€50)

IMG_1382

La famille de Fidèle est un peu dysfonctionnelle, comme celle-ci se plait à nous le dire. C’est à dire une famille pas comme il faudrait : avec un père kabyle dégainant son arme à la moindre réflexion déplaisante dans son bar et faisant quelques allers-retours en prison, car comme il dit « il était au mauvais endroit au mauvais moment », et une mère polonaise rescapée des camps  de concentration  faisant régulièrement des séjours en hôpital psychiatrique et aimant par dessus tout la musique classique et les tableaux de Van Truc (Van Gogh). C’est avec ses 6 frères et sœurs, tous aux prénoms inhabituels : Jésus, Dalida, JR….. (mais n’allait surtout pas le faire remarquer au paternel), que Fidèle, grandit et nous fait découvrir son quotidien  un peu décalé. Son QI supérieur à la moyenne la fait intégrer un lycée prestigieux parisien, dans lequel elle va découvrir notamment ces premiers émois amoureux.

Un roman qui détonne par le ton. Humour et sensibilité s’y mêlent habilement. Le bar, avec ses clients, le patriarche, l’oncle ou encore la grand-mère Zaza et son accent à couper au couteau,  les 7 enfants, tous aux caractères bien définis et différents créent un portrait de famille atypique, farfelu et attachant. Fidèle préfère s’attacher aux moments joyeux de cette famille, s’attardant sur les situations et les scènes cocasses qui prêtent à sourire et esquive les épreuves, les familles accueil, la prison…

Axl Cendres nous offre un beau roman sur la famille, tout en y incluant d’autres notions comme la sexualité, les religions, l’engagement… En un un mot c’est un roman qui prône la différence.

A partir de 15 ans

La porte de la salle de bain de Sandrine BEAU

Le Japon à l’honneur

La Bibliothèque des Côtes d’Armor propose pour l’année scolaire 2015-2016 plusieurs actions de sensibilisation à la littérature japonaise.

Dans le cadre de cet événement, se déroulait le carrefour des illustrateurs le mardi 20 octobre au Cap de Plérin. Une belle rencontre en compagnie Olivier Charpentier, Antoine Guilloppé,  Icinori, Junko Nakamura, Sandrine Thommen.

20151020_113751

20151020_131014

Et autre temps fort autour du Japon: Mangak’armor, un concours de dessin manga destiné aux jeunes de 11 à 13 ans et de 14 à 16 ans. Pour y participer, il s’agit d’inventer une héroïne ou un héros de manga dans un décor japonais.

À tes crayons !!! et tente de remporter ta place pour la Japan Expo 2016, une tablette graphique et plein d’autres lots !

manga bcaPour cela tu as jusqu’au 1er novembre pour inventer et dessiner ton personnage de manga idéal ! Dépose ensuite ton dessin à la librairie Le Grenier ou au CDI de ton collège.

Bonne chance !

*Avoir entre 11 et 13 ans ou 14 et 16 ans, dessiner sur une feuille blanche format A4 en noir et blanc, un seul dessin par participant.

Pour tout savoir sur les différentes animations en cours organisées dans les différentes bibliothèques voici le lien de la Bibliothèque départementale des Côtes d’Armor  http://bca.cotesdarmor.fr/

L’équipe jeunesse

« Des livres et du temps » le jeudi 15 octobre à Trégueux

Le jeudi 15 octobre à 20h30

au centre culturel Bleu Pluriel de Trégueux

sans_titre_1

Comment écrit-on pour les tout-petits ? Quels sont les meilleurs moments pour faire la lecture à son enfant ? Comment lui transmettre le plaisir de lire dès le premier âge ?

Marie Aubinais, journaliste à Pomme d’Api et auteure des textes de Petit Ours Brun, et Hélène Bidard, psychologue clinicienne à l’association Parentel, répondront à toutes ces questions, lors d’une rencontre-débat.

Autour du thème « Des livres et du temps », cette soirée est organisée par ACCES Armor, en partenariat avec la Bibliothèque des Côtes d’Armor, la Ville de Trégueux et l’association Trégu’Union.

A cette occasion, la librairie Le Grenier sera présente pour une vente d’ouvrages.

Entrée libre.

L’équipe jeunesse