Avec « embardée » Christophe Léon nous embarque dans un futur qui fait froid dans le dos

Embardée, de Christophe LEON aux éditions de La Joie de Lire (13€)

 

IMG_0883

Mariés depuis 15 ans et pères de Gabrielle 13 ans, George et Phil, artistes plasticiens renommés vivaient une vie familiale et professionnelle épanouies, jusqu’à ce que Pierre-Marie Le Guen soit élu à la mairie de Paris. Les lois changent,  par « mesure de précautions » et pour « assurer leur sécurité », ils devront clippés un losange rose sur leurs habits, ainsi toute agression pourra être caractérisée d’homophobe, ils ne pourront plus s’embrasser en public sous peine d’amende et d’emprisonnement. Puis arrive cette nouvelle loi, leur demandant de quitter Paris pour habiter en banlieue parisienne dans une petite ville aménagée pour eux, qui ressemble ni plus ni moins à un ghetto où chaque sortie doit faire suite à une demande d’autorisation préalable.

A l’aube des 13 ans de leur filles, George et Phil souhaite lui offrir un cadeau à la hauteur de son âge, mais pour cela il faut se rendre dans Paris. C’est clandestinement qu’il s’y rendront, laissant Gabrielle seule et nous racontant par l’intermédiaire de flash back comment leur vie à  a basculé au cauchemar .

Face à la montée de l’extrémisme, Christophe Léon donne à réfléchir et à réagir à son lecteur, sur ce qui pourrait arriver dans un futur proche et qui nous ramènerait bien des années en arrière. Un roman définitivement coup de poing, faisant écho à l’actualité d’aujourd’hui : il y trouvera incontestablement toute sa place.

A partir de 13 ans

Anne-Rozenn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s