Le « Billy Elliot » norvégien

La chanson du nez cassé, Arne SVINGEN aux éditions MAGNARD JEUNESSE

IMG_0496

 

 

Bart est un jeune ado  plus de nature  à encaisser les coups qu’à en donner. Bien qu’il pratique de la boxe, il ne frappe pas, il les reçoit et se relève à chaque fois. Il vit seul avec sa mère obèse et alcoolique qui a du mal gérer leur quotidien et lui promet qu’en jour ils déménageront de ce taudis. En attendant Bart, se fait discret à l’école, se pose des questions sur son père qu’il n’a jamais connu, et pour éviter que ses camarades de classe lui posent trop de questions, il écoute de l’opéra sur son mp3. Puis arrive Ada, une jeune fille de sa classe, son voisin, Geir, ou encore sa grand-mère, qui chacun à leur manière vont l’aider à percer sa carapace.

Ce roman traduit du norvégien, n’est pas sans rappeler le roman « Billy Elliot », mettant en scène un enfant qui se construit, qui tombe et se relève car la vie est tout comme la boxe c’est un combat de tous les jours : « ce qui compte ce n’est pas le nombre de fois qu’on t’envoie au tapis. C’est le nombre de fois où tu te relèves […] »(p.5). Un portrait attachant, lumineux, d’un jeune ado combatif.

A partir de 11 ans

Anne-Rozenn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s